• Maman
  • Enfants

Les végétations et les amygdales passées au crible

Article par , le 25/01/2012 à 13h18 , modifié le 25/01/2012 à 13h23 1 commentaire

Nous avons toutes dans notre entourage un enfant qui a été opéré des végétations et/ou des amygdales. Ces interventions, impressionnantes pour toute la famille, sont courantes dans notre pays.

Mais les parents, soucieux de la santé de leur enfant, veulent toujours en savoir plus et multiplient les questions : les végétations et les amygdales, c'est quoi ? Quels sont les signes ? Faut-il opérer ? Voici quelques questions à nos réponses.

Les végétations, qu'est-ce que c'est ?

Les végétations sont un tissu lymphoïde. Elles jouent le rôle de barrière pour les microbes qui rentrent par le nez dans le corps. Elles se situent entre le nez et la bouche. Malheureusement, certaines végétations peuvent se développer au contact des virus et par conséquent provoquer des infections répétées des oreilles (otites aiguës et séreuses). Les végétations peuvent aussi obstruer la respiration provoquant ainsi des ronflements la nuit et des difficultés à respirer par le nez.

Les signes des végétations adénoïdes

-Obstruction nasale constance
-Douleur aux oreilles avec ou sans otites
-Nez congestionné
-Bronchites récidivantes
-Mauvaise haleine
-Gorge enrouée
-Respiration bruyante
-Voix nasillarde

L'ablation des  végétations est pratiquée quand :

-Les végétations sont trop grosses.
-Elles gênent la respiration par le nez.
-Elles provoquent des rhino-pharyngites et des otites à répétition (cinq par an pour un enfant gardé à la maison, dix environ pour un bébé qui va par exemple à la crèche selon le corps médical).
-Les traitements antibiotiques ont été un échec.
-Elles obstruent totalement les fosses nasales.

L'opération, qui se déroule à l'hôpital ou dans une clinique sous anesthésie générale, est rapide : une quinzaine de minutes. L'enfant ne reste que quelques heures à l'hôpital.

A quel âge faut-il opérer ?

Cette opération chez les enfants peut se pratiquer dès l'âge de 18 mois mais plus généralement vers  4/5 ans. L'âge idéal de l'intervention est généralement situé entre 4 et 8 ans.

Que se passe-t-il après l'intervention ?

Les suites opérations sont peu douloureuses. L'enfant aura toutefois une petite gêne durant la déglutition pendant deux jours environ mais la cicatrisation est rapide. Il aura aussi le nez qui coulera  pendant quatre ou cinq jours. Il faut prendre ensuite un rendez-vous de contrôle avec un ORL un mois après l'opération.

Il peut toutefois y avoir des complications comme :

-des saignements par la bouche et par le nez pendant deux ou trois jours.
-une déformation de la voix qui pourra être corrigée par des séances d'orthophonie.
-des selles noires deux jours après l'opération. Il faut demander conseil à votre médecin.

Les amygdales, qu'est-ce que c'est ?

Les amygdales font barrage en limitant l'accès des microbes aux voies respiratoires supérieures. Il y a toutefois un petit hic ! Quand l'enfant est atteint d'infections répétées, comme les amygdalites (infection des amygdales très fréquentes chez les enfants de moins de 10 ans), les otites ou les angines, les amygdales peuvent s'affaiblir et devenir un foyer d'infection. Dans ce cas, l'ablation des amygdales peut être envisagée. Il y a plusieurs sortes d'amygdales : amygdales palatines, linguales (à la base de la langue), pharyngées à l'arrière-fond des fosses nasales (appelées végétations adénoïdes quand elles sont enflées), vélopalatines (derrière le voile du palais) et tubaires (autour des orifices de la trompe d'Eustache). Ce sont souvent les amygdales palatines et les végétations adénoïdes qui sont régulièrement mise en cause lors d'infections à répétition.

Les signes de l'amygdalite :

-Gorge irritée
-Fièvre
-Ronflements
-Difficultés à avaler
-Fond de la gorge rouge
-Dépôt blanc sur les amygdales

Quand pratique-t-on l'ablation des amygdales ?

Autrefois, cette opération se pratiquait beaucoup. Aujourd'hui, l'ablation a lieu quand les traitements médicamenteux sont des échecs ou lorsque les amygdales sont gonflées en permanence et gênent la déglutition et la respiration. Les douleurs peuvent être intenses après l'ablation des amygdales surtout lors de la déglutition. Vous pouvez les soulager soit en mâchant de la gomme soit par du paracétamol.

Les conseils après l'opération des amygdales

Le premier jour, l'alimentation est à base de glaces ou de sorbets. Ensuite, les parents peuvent réintroduire les aliments faciles à avaler comme des crèmes. Ces aliments doivent être froids et mous. L'enfant doit boire par petites gorgées et régulièrement pour éviter la déshydratation. Dès le troisième jour, l'enfant pourra manger des aliments mous et tièdes (purée, pâtes, viande hachée...). Après une petite semaine, il pourra manger normalement, mais il devra encore éviter les aliments susceptibles de le blesser (croûtes de pain, biscuits et frites...).

A faire et à ne pas faire

-Pour aider la cicatrisation, il faut effectuer un rinçage fréquent et en douceur des narines. Un mouchage délicat, narine par narine, évitera de laisser s'accumuler les sécrétions dans le nez. -Une bonne hygiène de la bouche, par un brossage doux des dents, aidera la guérison.
L'enfant devra éviter les efforts physiques (piscine, gymnastique...) pendant queleques jours.
-Il ne doit pas fréquenter les salles surchauffées et les bains chauds pendant sept jours.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience