• Maman
  • Enfants

Enfants et adolescents : Internet, c'est ta vie, pas qu'un jeu !

Article par , le 07/02/2011 à 16h54 , modifié le 08/02/2011 à 10h07 0 commentaire

Pour sensibiliser les jeunes aux enjeux et aux risques de l'Internet, le Safer Internet Day est organisé tous les ans depuis 2004 par Insafe, le réseau qui coordonne les trente centres nationaux de sensibilisation du Safer Internet Programme de la Commission.

Célébré dans plus de soixante pays, le Safer Internet Day, le mardi 8 février, est la journée phare de ce mois d'action pour promouvoir une utilisation plus sûre et plus responsable de l'Internet chez les jeunes.
En France, l'évènement est organisé par Tralalere, opérateur de Internet Sans Crainte, le programme national de sensibilisation aux enjeux et risques de l'Internet. En 2011, le Safer Internet Day se penche plus spécifiquement sur "Les vies virtuelles".
Que ce soit dans les mondes virtuels et dans les jeux vidéo en ligne ou sur les réseaux sociaux, les pratiques virtuelles des enfants et des adolescents tiennent de plus en plus de place dans leur vie.

Les chiffres parlent d'eux-mêmes

Selon EukidOnline (octobre 2010), les jeunes européens de 9 à 16 ans sont :

- 17 % à passer régulièrement du temps dans les mondes virtuels,
- 74 % à jouer en ligne,
- 60 % à utiliser les réseaux sociaux.

 

34 % déclarent passer moins de temps qu'ils ne devraient avec leur entourage (familles, amis) où à faire leurs devoirs à cause du temps passé sur Internet. En moyenne, les jeunes qui jouent en ligne y passent huit heures par semaine. Et le sommeil des adolescents en pâtissent puisqu'ils dorment en moyenne deux à trois heures de moins par nuit qu'il y a une décennie.

Les chiffres en France (après l'Etude Fréquence Ecoles en 2010)

- 82,3 % des jeunes français jouent régulièrement en ligne.
- 42 % souvent avec des pratiques qui décroissent à partir du lycée.
- Près de la moitié des jeunes se connectent entre une à deux heures par jours, 35 % moins d'une heure et 21 % entre deux et quatre heures.
- Plus de 4 % déclarent y passer plus de huit heures par jour.

Internet Sans Crainte a mis en place des outils qui permettent aux structures éducatives de mettre sur pied des ateliers. L'objectif du Safer Internet Day n'est pas de remettre en cause les apports du jeu et de la socialisation en ligne dans la construction de l'enfant et de l'adolescent mais d'attirer l'attention sur les problématiques liées aux nouvelles pratiques virtuelles et plus précisément sur leur articulation avec la vie quotidienne.

Pour les 7-12 ans, les ateliers Vinz et Lou sur Internet

Les ateliers Vinz et Lou sont organisés autour d'un  dessin animé, issu de la série Vinz et Lou sur Internet, permettant de débattre sur la question des jeux vidéo et d'un jeu interactif qui permettra aux plus jeunes d'apprendre dès le départ les bonnes pratiques pour gérer leur image personnelle en ligne. Les participants aux ateliers recevront une mini BD issue du dessin animé avec des conseils clés pour mieux gérer Internet et vie réelle. Le dessin animé s'intitule : "Accro à Internet - le virtuel c'est bien, le réel c'est parfois mieux".

Pour les 12-17 ans : les ateliers 2025 ex machina

Lancé fin 2010, le serious game 2025 ex machina se compose de quatre épisodes traitant chacun d'un usage d'Internet. Ce jeu vise à mettre les jeunes dans une posture réflexive face à leurs actions en ligne, au travers d'un mode d'apprentissage ludique empruntant les codes de jeu vidéo. Les quatre épisodes proposés gratuitement sur Internet sont :

- Fred et le Chat démoniaque - usage : réseaux sociaux
- Hugo et Tom à Zoumbi'city - usage : jeux vidéo
- Anaïs, prise sur le vif - usage : Internet mobile
- Morgane, écran total - usage : Blogs, chats, forums

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience