• Maman
  • Enfants

Enfance : le sentiment amoureux chez l'enfant

Article par Maya Choppin de Janvry , le 06/02/2012 à 15h08 , modifié le 06/02/2012 à 15h23 0 commentaire

A l'école, ils se font des bisous sur la bouche, se tiennent par la main et veulent se marier. Est-ce que nos enfants sont vraiment amoureux ? Comment les parents doivent réagir ?

On fait le point avec la psychanalyste Laurence Joseph.

A quel âge un enfant commence à ressentir ses premiers sentiments amoureux ?

En règle générale, les enfants éprouvent leurs premiers sentiments à la fin de la crèche, juste avant l'entrée en maternelle, c'est-à-dire vers 3 ans et ça dure jusqu'à l'âge de 8 ans. Vers 9 ans, les enfants sont en revanche beaucoup moins intéressés par les "histoires d'amour" ; les garçons jouent entre garçons et les filles entre filles. Le sentiment amoureux renaîtra à la puberté.

Comment  le sentiment amoureux se manifeste chez l'enfant ?

Les enfants se font des câlins, ils se tiennent par la main, se font des bisous. Ils font preuve d'attentions envers leur bien aimé (e). L'enfant fait de son amoureux (se) son élu(e) ! L'enfant va sublimer sa relation. Tomber amoureux est aussi pour un enfant une manière de s'identifier au couple parental.

Quel doit être le comportement des parents ?

Il est important de respecter les sentiments de son enfant mais attention à ne pas en faire trop en organisant par exemple un faux mariage ou en parlant continuellement de l'amoureux (se).Ne faites pas de son amoureux(se) une mascotte ! Et ne forcez jamais ses confidences.

L'enfant ressent-il des sentiments aussi forts qu'un adulte ?

Tout à fait ! Un enfant peut ressentir l'envie d'être toujours avec son amoureux, le manque, de la même façon qu'un adulte. En revanche, ils éprouvent des sentiments beaucoup moins violents que ceux des adultes car à 3-4 ans, les enfants ne connaissent pas encore la dimension charnelle de l'amour.

Certaines attitudes doivent-elles inquiéter les parents ?

Oui dès lors que l'enfant a une relation trop fusionnelle, trop exclusive avec son amoureux (se) . Par exemple, si votre enfant n'accepte de parler qu'à son amoureux, il est nécessaire que les parents  comprennent  pourquoi il n'a pas envie d'être en compagnie des autres enfants. Prenez tout ça au sérieux, et le cas échéant, parlez en à un pédopsychiatre.

Comment réagir en cas de chagrin d'amour ?

Il faut consoler son enfant, le rassurer, être à son écoute. Il faut lui expliquer que l'amour est certes un sentiment fort mais qui peut évoluer. Dites lui aussi qu'il connaîtra plein d'autres histoires d'amour. Mais n'ayez pas trop d'inquiétude, la plupart du temps, chez les petits enfants, les chagrins d'amour passent très vite...

Que faire si les enfants jouent à "faire l'amour" ?

D'abord évitez de le gronder. Il est important de parler à votre enfant de façon sereine. Il reproduit peut être simplement ce qu'il voit à la télévision, il est donc nécessaire que vous contrôliez les images qu'il peut voir. Expliquez lui calmement que ce n'est pas une activité, ni un jeu d'enfant, et que "ces choses-là" sont réservées aux adultes. Apprenez aussi  à votre enfant que son corps n'appartient qu'à lui.

Quelle est l'influence des premiers sentiments amoureux sur la personnalité d'un enfant ?

Les premiers sentiments amoureux vont permettre à votre enfant d'apprendre que "l'Autre" existe. Il ressentira des émotions, des frustrations. Il comprendra aussi qu'il ne peut pas tout commander, que l'autre a aussi sa liberté. Le fait d'être amoureux (se) l'aidera à construire son identité, et tout simplement à grandir.

Pour en savoir plus : Livre "Amours et amitiés enfantines" de Simone Gerber (Editions Marabout)
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience