• Maman
  • Enfants

Dyslexie : quand la lecture devient un calvaire

Article par Caroline RABOURDIN , le 29/06/2009 à 17h46 , modifié le 29/01/2010 à 18h32 0 commentaire

Confondre les syllabes, les mots, lire un texte de façon hachée, sans en comprendre le sens... tel est le lot des enfants dyslexiques. Comment reconnaître ce trouble et comment le soigner ?

L'enfant dyslexique a souvent horreur de la lecture. Et pour cause. Lire un texte est pour lui un véritable obstacle. Il s'embrouille dans les lettres, inverse les syllabes, lit sans marquer la ponctuation, et surtout, ne comprend pas ce qu'il déchiffre. Car pour lui, la lecture s'apparente davantage à un texte à décoder.
La dyslexie est un trouble de l'apprentissage de la lecture, qui s'accompagne souvent de dysorthographie, une difficulté qui concerne l'écriture. Elle est considérée comme un handicap par l'OMS. La dyslexie touche 8 à 10 % de la population, davantage les garçons que les filles, et plus particulièrement les gauchers.  
Quelles en sont les causes ? Jusqu'à présent, les thèses diffèrent. Ce trouble pourrait venir d'un gène, d'un problème psychoaffectif ou encore des méthodes de lecture.
La dyslexie se repère vers l'âge de 7 ans, soit quand l'enfant est au CE1, lorsqu'il apprend à lire. Mais il faut tout de même différencier un petit qui butte sur un mot et un autre, pour qui déchiffrer les lettres s'apparente à un calvaire. Dans ce cas, des séances chez un orthophoniste restent la meilleure solution pour réduire ce trouble voire même le faire disparaître.
Même si le redoublement scolaire est souvent recommandé par les professeurs, il est important de noter que la dyslexie ne condamne pas l'enfant à des études courtes. Un bambin dyslexique est tout aussi intelligent que les autres. Cependant, l'aide des parents et parfois d'un thérapeute sont souvent nécessaires pour l'aider à reprendre confiance en lui.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience