• Maman
  • Enfants

Détecter et soulager les douleurs de croissance chez l'enfant

Article par Mathilde SEGUIS , le 07/12/2012 à 14h20 0 commentaire

Depuis plusieurs jours votre enfant se plaint de douleurs aux jambes, particulièrement le soir ce qui perturbe son sommeil. Comment l'aider à supporter ces douleurs de croissance ?

Une maladie très rare
Souvent sceptiques, les parents éprouvent de nombreuses difficultés à comprendre d'où vient le mal qui ronge leurs enfants car il ne se manifeste jamais en journée et ne leur cause aucune difficulté à marcher. Qu'ils se rassurent, les douleurs de croissance sont une maladie très rare, qui ne touche qu'environ 5 à 15% des enfants, et dont on ne connait pas exactement les origines.

Comment la reconnaître ?
Même si elle reste mystérieuse pour beaucoup, il existe quelques facteurs à prendre en compte pour la reconnaître. En effet, il peut arriver que des générations d'enfants et d'adolescents d'une même famille souffrent de douleurs de croissance. C'est sans doute un élément à creuser si votre enfant vous dit qu'il a mal aux jambes. La poussée de croissance est un autre facteur déclencheur de douleurs à ne pas négliger.

Etre attentif
Si l'on a diagnostiqué des douleurs de croissance à votre enfant, soyez patients et attentifs. Le plus souvent la douleur passe avec la fin de la poussée, il s'agit donc d'accompagner votre enfant dans ce moment qui peut durer plusieurs mois. Les plus bénéfiques et sans être invasifs, les massages des jambes soulageront durablement ses douleurs. Dans la mesure du possible, évitez de lui donner trop d'antidouleurs qui peuvent être nocifs chez les enfants en trop grande consommation. Enfin, lui proposer des séances chez un chiropracteur peut également l'aider à surmonter ce passage difficile.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience