• Maman
  • Enfants

Des astuces pour bien choisir le prénom de votre bébé

Article par , le 16/01/2012 à 12h53 , modifié le 16/01/2012 à 14h31 0 commentaire

Vous ne devez pas choisir le prénom de votre futur bébé à la légère ou sur un coup de tête. Le choix d'un prénom garçon ou fille demande beaucoup de temps et d'énergie aux futurs parents.

Court, long, composé, classique ou à la mode, il faut y réfléchir. Une phrase ne doit pas quitter votre esprit : un prénom, c'est pour la vie.

Ne pas se précipiter

Avant que bébé n'arrive, papa et maman doivent d'abord établir leur propre liste de prénoms filles ou garçons. Si vous n'arrivez pas ensuite à les départager, il ne faut pas hésiter à les prononcer à voix haute et/ou à les écrire. Vous devez aussi en discuter franchement et ne pas hésiter à demander éventuellement l'avis de la famille et des amis. Mais cette décision vous appartient et vous n'êtes pas obligés de révéler le prénom avant la naissance.

Prendre en compte le nom de famille

Si vous avez un nom de famille à rallonge, il est préférable de choisir un prénom court. Si votre patronyme est court, vous pouvez jeter votre dévolu sur un prénom long. La sonorité du prénom fille ou garçon est aussi importante. N'hésitez pas à le prononcer à voix haute. L'ensemble doit être agréable à l'oreille, facile à prononcer et harmonieux.

L'associer à son nom de famille

Dès que vous aurez choisi le prénom de votre bébé, il faut le marier à votre nom de famille et vérifier les initiales pour éviter les jeux de mots parfois embarrassants comme William Carpentier = WC. Rien n'échappe à un enfant. Si le nom de famille de bébé commence par une consonne dure, il est préférable d'opter pour un prénom qui se termine par une sonorité en voyelle.

Prendre en considération la signification du prénom

D'où vient ce prénom ? Sont-ils nombreux à porter le même prénom. Avant de vous faire plaisir, le prénom doit être adapté aux différentes étapes de la vie de votre enfant. Les effets de mode et les tendances sont cycliques. Alors ne soyez pas égoïstes. Dans de nombreuses sources, vous trouverez l'étymologie des prénoms, les significations, les personnalistés...

Réfléchir avant de lui donner un prénom excentrique

De plus en plus de parents et notamment les stars créent des prénoms. Si certains sont poétiques, d'autres sont souvent ridicules. Vous devez donc penser à votre enfant qui devra régulièrement faire face aux moqueries de ses petits camarades. Et le prénom unisexe ? Pourquoi pas. Un exemple tout simple : Camille. 

Eviter de lui donner un prénom avec une orthographe trop personnelle

Encore une fois, rien ne vous l'interdit ! Mais si vous optez pour une orthographe ou une prononciation originale, beaucoup ne sauront pas l'écrire et votre enfant sera obligé d'épeler son prénom tout au long de sa vie (ex. : Jessika au lieu de Jessica).

S'abstenir de lui donner un diminutif comme prénom légal

Votre enfant devra régulièrement expliquer que son prénom est vraiment un diminutif (ex : Alex au lieu d'Alexandre).

Ne pas le prénommer comme papa

Georges Jr... c'est votre choix ! Mais le prénom d'un parent comme prénom de bébé peut causer des soucis légaux et administratifs. Il faut aussi éviter les prénoms donnés de génération en génération. Mon fils s'appellera Marcel comme son père et son grand-père.

Deux avis valent mieux qu'un !

Quand vous aurez choisi quelques prénoms, vous pouvez solliciter l'avis de votre entourage. Leurs conseils et leurs impressions peuvent toujours être utiles.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience