Déguisements enfants : pourquoi ça leur plaît autant

Article par Aurélie Djavadi , le 19/01/2010 à 17h24 , modifié le 19/01/2010 à 19h05 0 commentaire

Se transformer le temps d'une après-midi en preux chevalier, en pirate ou en fée, cela amuse beaucoup les enfants. Au-delà du jeu, que leur apportent tous ces déguisements ?

Il leur suffit parfois seulement de mettre un chapeau de sorcier ou de brandir une baguette magique pour se sentir investis de mystérieux pouvoirs. Les enfants passent très facilement du réel à l'imaginaire, et les costumes ou accessoires servent de tremplin à leur créativité. S'agit-il d'une parenthèse de fantaisie anodine, après laquelle ils remettent les pieds sur terre ? Derrière leur masque de loup ou leur déguisement de pirate, en réalité, les enfants affirment leur personnalité, autant qu'ils construisent des histoires fictives.
 
La princesse et le chevalier
 
Les déguisements aident les enfants à mettre en avant certaines composantes de leur identité. Ainsi, filles et garçons font des choix très différents. Les premières sont par exemple fascinées par les personnages de fées ou de princesses, qui représentent pour elles un idéal de féminité. En se déguisant de cette façon, elles marquent leur identité sexuelle.
 
Se déguiser pour mieux se connaître
 
Les déguisements ouvrent un espace de jeu dans lequel les enfants peuvent tester des rôles, extérioriser des peurs, exprimer des émotions pour mieux les apprivoiser et les maîtriser. Il n'existe pas la même distance qu'avec des figurines ou des poupées auxquelles ils font jouer des histoires, ils deviennent acteurs et s'impliquent plus ou moins dans leur interprétation, s'identifiant ou retravaillant leur rôle.
 
Merci à Anne Bacus, docteur en psychologie et psychothérapeute, auteur de Votre enfant de 1 à 3 ans et de Votre enfant de 3 à 6 ans (éd. Marabout), ainsi qu'à la ludothèque Interlude Bastide à Bordeaux.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience