• Maman
  • Enfants

Comment voyager avec bébé en toute sécurité ?

Article par , le 25/07/2011 à 14h24 , modifié le 25/07/2011 à 14h24 0 commentaire

Peut-on partir en voyage avec bébé ? A partir de quel âge peut-il voyager ? Faut-il prendre certaines précautions ? Peut-il prendre l'avion et le train ? Et en voiture, que faire ?

Un véritable casse-tête pour les parents ! Pourtant toute la petite famillepourra partir en vacances. Il suffit d'un un peu d'organisation et de patience. Aujourd'hui, vous êtes jeunes parents ! Par conséquent, ll n'est plus question de prendre un avion au dernier moment ou de rouler en voiture en plein soleil. Un départ en vacances avec un enfant doit être préparé. Il faut notamment s'occuper de ses papiers et consulter le pédiatre pour faire le point sur les vaccinations et les médicaments à mettre dans les valises (médicaments contre la fièvre ou la diarrhée, un anti-moustique, une crème solaire...).

Comment procéder ?

Dans un premier temps, les nouveaux parents doivent donc choisir leur destination, leur mode de transport et leur logement de vacances. Il faut préparer ses bagages avec précaution et satisfaire à toutes les recommandations d'ordre sanitaire. Quand il est en bas âge, il est préférable que vous boycottiez les régions touchées notamment par le paludisme, les pays tropicaux et les hautes altitudes. En principe, le nourrisson ne doit pas franchir 1 000 mètres d'altitude avant son premier anniversaire. A vingt-quatre mois, la famille et le bébé peuvent aller jusqu'à 2 000 mètres. 

Quel moyen de transport ? 

Dès l'âge de deux semaines, un bébé peut donc partir en vadrouille et réaliser par exemple un Paris-Marseille mais il ne peut pas entreprendre tous les voyages. Partir pour un grand voyage avec un enfant âgé de moins de deux mois et demi ne serait pas raisonnable. Votre nourrisson a besoin de sommeil, de calme et d'un rythme de vie régulier. Votre bébé est sensible à tous les changements d'environnement. Avion, train, voiture ? Il n'y a aucune interdiction mais...

Si vous prenez l'avion

Les voyages en avion sont déconseillés aux bébés de moins de sept jours et il est même préférable d'attendre trois semaines après la naissance. L'enfant doit impérativement boire (son biberon) au décollage et à l'atterrissage pour éviter que ses oreilles ne se bouchent.
Pour le vol, il faut prévoir sa boisson, sa nourriture, ses changes, des jouets et son doudou. Certaines compagnies aériennes possèdent des berceaux mais il faut les demander au moment de la réservation.

Dès que vous arrivez à destination, il faut aussi prévoir les accessoires en fonction de la chaleur (casquette, crème solaire), du froid (bonnet, manteau), de l'humidité, des bestioles (anti-moustiques, moustiquaire...). Il faut vous abstenir de partir à l'autre bout du monde sauf si vous partez plus de dix jours. Bébé peut avoir des difficultés à supporter le décalage horaire et la durée du trajet. Tout comme vous d'ailleurs.

Si vous prenez la voiture

Il est préférable que le bébé voyage en position allongée pendant ses trois premiers mois. Il faut s'arrêter toutes les deux ans et faire boire régulièrement votre bambin. Si vous partez durant la saison estivale, il faut équiper les vitres de pare-soleil. Pour sa tranquillité et la vôtre, il est préférable de voyager quand bébé dort. Concernant la sécurité enfant... il doit être correctement sanglé dans un siège auto adapté à son âge. Bébé doit être systématiquement attaché même si il rechigne.

Que faut-il mettre dans le sac à langer ?

Il faut aussi prévoir un biberon d'eau, une bouteille d'eau minérale, ses repas, ses couches, des vêtements de rechange, des jouets, son doudou. D'ailleurs, le sac contenant les affaires de bébé doit voyager à votre côté. 

A ne pas faire !

- oublier de fermer le fil de sécurité du lit auto et d'attacher le nourrisson à l'intérieur du lit,
- voyager en le tenant assis sur vos genoux ou dans vos bras,
- voyager en pleine chaleur si la voiture ne possède pas la climatisation,
- installer la coque sur le siège passager si le dispositif de l'airbag ne peut être désactivé,
- poser des objets sur la plage arrière,
- laisser la vitre près de l'enfant baissée,
- laisser un bébé tout seul dans le véhicule.

Si vous prenez le train

Le train est le moyen de transport idéal pour les courts et moyens trajets. Papa et maman doivent placer dans le sac de voyage : des biberons, de l'eau, du lait en poudre, des petits pots, le nécessaire pour changer bébé, bavoirs, tétine (au cas où), carnet de santé, mouchoirs en papier et une trousse de toilette contenant du coton, du sérum physiologique, du désinfectant, du paracétamol, un thermomètre et une crème solaire si vous partez au soleil.
Pour ses loisirs, il faut  penser à apporter des jouets et/ou des livres ainsi qu'un goûter et des vêtements de rechange. Un accident (pipi dans la culotte) est vite arrivé. Les climatisations étant souvent froides dans les trains, il est préférable de prévoir une petite laine. Il y a des forfaits et des cartes "spécial enfant". Renseignez-vous auprès de la SNCF.

Camping, plage, baignade en toute sécurité

Avec bébé, vous pouvez faire du camping mais il est préférable de ne pas choisir un camping sauvage mais plutôt d'opter pour des endroits sécuritaires. Au camping, à la campagne, au bord de la mer ou à la montagne, ill faut bien entendu se méfier des coups de chaleur et de soleil.
Bébé peut-il se rendre à la plage ? Bien sûr ! Mais, il faut éviter le soleil aux "heures de pointe". Les baignades au bord de l'eau seront sans aucun doute plaisantes et rafraîchissantes.
Si bébé fait ses premiers pas, il faut se méfier des branchages, des roches ou encore de la nature dite sauvage car il pourrait tomber et se faire mal.

Quelques formalités

Si vous restez en Europe, une carte d'identité et un livret de famille feront l'affaire. Est-ce qu'un enfant a besoin d'un visa ? Il faut s'adresser à l'ambassade du pays concerné qui se trouve en France. L'enfant peut figurer sur le passeport de l'un des deux parents sauf pour certains pays comme les Etats-Unis. Il doit possèder son propre passeport.
En ce qui concerne l'assurance maladie, il faut la carte Européenne d'assurance maladie si vous vous rendez dans un pays européen. Tous les membres de la famille doivent en posséder une. Pour les autres continents, il faut avoir un contrat d'assurance ou d'assistance à l'étranger.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience