Comment parler de sexualité à son enfant ? A chaque âge ses questions !

Article par Saliha Hadj-Djilani , le 26/07/2010 à 18h00 , modifié le 26/07/2010 à 18h06 0 commentaire

Un enfant de 3 ans ne s'intéresse évidemment pas à la sexualité de la même façon qu'un pré-adolescent. On distingue différents stades.

L'intérêt pour la sexualité commence à 3 ans !

Il a beau avoir encore sa petite bouille de bébé mais votre enfant s'intéresse déjà au sexe à cet âge-là. Ne vous leurrez pas. Tous les spécialistes s'accordent sur ce point.
C'est à cet âge qu'il découvre en général que les garçons et les filles ne sont pas faits pareil, qu'ils ont un sexe différent. En tant que parent, contentez-vous d'insister sur cette distinction, sans trop rentrer dans les détails.
Vous pouvez par exemple donner un petit nom comme "zezette" au sexe des filles et lui expliquer que lui a un "zizi", cela facilitera sa compréhension et il mémorisera plus facilement cet état de fait.

C'est aussi vers 3-4 ans que la fameuse question "Comment on fait les bébés?" apparaît en général. Cette question se fera évidemment plus pressante s'il voit sa mère enceinte...
Evitez alors de lui raconter l'histoire de la cigogne qui dépose les enfants dans les maisons ou des bébés qui naissent dans les choux. Quand il pose cette question, l'enfant s'attend à une vraie réponse sur l'origine des bébés alors évitez de lui raconter une histoire à dormir debout.
Il suffit de lui dire qu'une graine a été déposée dans le ventre de maman par papa et il ne vous en demandera pas plus parce qu'à cet âge-là, il n'est pas le côté technique ne le préoccupe pas encore.


Vers 5-6 ans

C'est l'âge où l'enfant se pose des questions sur ses origines. Il va plutôt s'interroger sur le pourquoi ?
Si vous lui avez déjà parlé de la petite graine auparavant, c'est bien mais il faut lui expliquer que cette graine est le fruit d'un amour entre le papa et la maman. Il se sentira rassuré de savoir qu'il est aimé. Il ne faut surtout pas qu'il s'imagine qu'il est arrivé là par hasard ou par accident. S'il croit par exemple qu'une cigogne l'a déposé chez vous ou qu'il est apparu miraculeusement dans un chou, rien ne lui prouve que vous le vouliez vraiment !

De 8 ans à 11 ans

Les aspects techniques de la sexualité commencent à l'intéresser. Ils cherchent des informations sur l'anatomie, la reproduction... Ses cours de sciences naturelles mais aussi l'observation des animaux peuvent le mettre sur la voie. S'il vous pose des questions techniques à cet âge et que vous ne savez pas trop comment lui répondre, vous pouvez toujours lui acheter un livre à la fois instructif et ludique sur la question (Le guide du zizi sexuel- ZEP et Hélène Bruller-Glénat ).

Vers 12 ans

Le corps change et les angoisses de la puberté commencent. Les filles ont les seins qui poussent et parfois leurs premières règles. Les garçons commencent à muer et s'intéressent de plus en plus à l'autre sexe.
Les filles auront alors plus tendance à se confier à leur mère et les garçons à chercher des informations auprès de leurs copains.
Ce n'est pas un âge facile et ces changements peuvent être source d'angoisse, aussi bien chez la fille que le garçon. En tant que parent, vous devez rester à l'écoute et répondre de façon claire à votre enfant sans le brusquer; il est nécessaire de préserver son intimité.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience