• Maman
  • Enfants

Comment enseigner les langues étrangères aux enfants ?

Article par , le 13/05/2011 à 17h32 , modifié le 18/05/2011 à 08h26 2 commentaires

Existe-t-il une méthode pour apprendre une langue étrangère à un enfant ? Y a-t-il un âge ? Faut-il inscrire son enfant dans une école bilingue ? Elisa Létan, professeur des écoles, nous répond.

Quelle est la meilleure méthode pour apprendre une langue à un enfant ?

Je ne pense pas qu'il y ait une méthode de prédilection ! Ce qui est important avant tout c'est de mettre les enfants en situation de communication authentique. Des situations simples, modestes au départ mais des situations que les enfants vont pouvoir réellement utiliser pour communiquer. Les anglo-saxons appellent cela l'information gap" c'est-à-dire l'écart d'information qui existe entre 2 locuteurs et qui crée le besoin de communication.

Par exemple, il n'y a aucun intérêt de demander à des enfants quel est leur prénom alors qu'on le connait ? Mais par contre on peut leur demander de s'identifier à un personnage / héros qu'ils aiment et là leur poser la question "what's your name ?" et on découvre quel héros l'enfant a choisi. 

Ensuite il faut qu'à un certain moment l'enseignant/l'intervenant puis s'effacer pour déléguer la parole aux enfants qui s'expriment de façon plus autonome.

Est-il vrai que plus l'enfant est jeune plus il apprend vite ? Et a contrario que l'âge adulte ne favorise pas l'apprentissage d'une langue ?

Il est vrai que les jeunes enfants sont impressionnants de part leur capacité à intégrer une nouvelle langue, de nouvelles sonorités.... ils absorbent très bien et très vite les nouveaux mots, les nouvelles structures et ils savent très bien les réutiliser à bon escient. Plus l'oreille est habituée tôt plus aisé sera l'apprentissage. Les enfants ont une grande capacité de mémorisation et d'apprentissage plus que les adultes. 

A partir de quel âge un enfant doit-il commencer l'apprentissage de l'Anglais ? 

L'apprentissage ou plutôt l'initiation peut démarrer à partir de 3/4 ans mais il tout à fait possible d'imprégner un bébé ou jeune enfant grâce à des comptines. Cela lui permet déjà d'habituer son oreille aux sonorités et rythmes de la langue. Ceci facilite d'autant plus la prononciation.

L'apprentissage de l'Anglais dès l'école maternelle, qu'en pensez-vous ?

J'y suis "forcément" très favorable étant moi-même enseignante en école maternelle mais cet apprentissage / initiation ne doit pas être fait en dépit du bon sens. C'est à dire qu'il doit y avoir un suivi durant tout le cursus primaire. Il ne s'agit d'en faire pendant 1 an puis d'arrêter pour reprendre plus tard. Il faut une véritable progression dans les apprentissages. De plus je pense qu'il est indispensable que les enseignants soient formés à cet enseignement particulier. Il est important de donner des outils aux pédagogues pour que cette initiation soit réellement bénéfique. 

Dans les premiers temps, quel doit être la durée des cours ? 

La durée des cours peut aller jusqu'à 45 minutes mais il est primordial que durant ce temps les activités soient très diverses. Les enfants ont besoin de changer d'activité environ toutes les 10/15 minutes.... il faut donc une palette très larges d'activités.

Pour ma part, je privilégie des séances très courtes de 10 à 15 minutes maximum mais répétées plusieurs fois dans la journée...afin de baigner les enfants dans un vrai bain d'anglais tout au long de la journée...l'anglais doit faire partie intégrante de la classe...il n'est pas entre 2 séances d'autre chose puis plus rien pendant plusieurs jours....l'anglais c'est tous les jours au quotidien, dans toutes les consignes de classe et plusieurs fois par jour. Ceci est surtout valable pour les plus jeunes.
A partir de 8/9 ans on peut envisager des séances plus longues et plus scindées dans l'emploi du temps de la semaine. Mais je pense que les consignes de classe peuvent se faire en anglais pour favoriser l'écoute et l'échange entre élèves également.

Pour l'apprentissage de l'Anglais, quel est le support idéal pour un enfant : l'école, les cours particuliers, internet, les jeux de société...

Je ne suis pas favorable à un enseignement particulier qui ne permet les échanges entre enfant. Une partie de l'apprentissage se fait en interaction avec les pairs. Les enfants entrent eux communiquent facilement et ils peuvent et savent le faire en anglais. Par exemple en classe, une fois que je sens les enfants capables de s'exprimer de façon plus autonome. Ils prennent ma place à tour de rôle et interrogent eux mêmes leur camarade. Ils jouent également à des jeux de société en anglais sur le vocabulaire ou le thème étudiés : jeux de loto, jeux de l'oie, bingo....donc à mon  avis il est important de former des petits groupes pour faciliter et favoriser au max les interactions entre enfants.

Ensuite tous les outils sont utiles si on les utilise à bon escient...regardez une vidéo sur Londres, sur Halloween..., faire des jeux sur internet, jouer à des jeux de société...tout cela favorise et incite les enfants à entendre, comprendre et s'exprimer en anglais. Il est important de varier les supports pour ne pas ennuyer les enfants. 

Faut-il scolariser l'enfant dans une école bilingue ? 

Il n'y a aucune obligation car il faut savoir que les écoles bilingues sont des écoles privées et donc payantes....pour ma part j'enseigne en école bi-langues publique. Ce projet pédagogique innovant en France est encore au stade expérimental mais il permet d'enseigner de façon poussé l'anglais à des enfants au niveau de l'école primaire.
Pour les parents souhaitant à tout prix un enseignement très poussé de l'anglais, c'est l'école bilingue qui doit être privilégiée mais elle n'est pas accessible à tous.

Pour bien s'imprégner, faut-il que l'enfant regarde les dessins animés ou les films en version anglaise ?

Ce point est primordial. Il faut donner aux enfants dès leur plus jeune âge l'habitude de regarder des films ou dessins animés en version anglaise. C'est un des meilleurs moyens  pour s'imprégner des rythmes et sonorités de la langue.

Les cours peuvent-ils être adaptés à chaque enfant selon leurs niveaux, leur rapidité d'apprentissage ?

Dans un groupe hétérogène, il est important de pouvoir faire travailler les enfants en groupe de niveaux par exemple. Il peut y avoir également des aides des groupes plus aisés envers les débutants par exemple. Cela permet de responsabiliser certains enfants auprès de leurs camarades et les enfants apprennent beaucoup mieux entre eux. La parole d'un enfant est plus bénéfique que celle du maître ou de la maîtresse.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience