• Maman
  • Enfants

Cododo, allaitement prolongé, emmaillotage ... Pour ou contre le maternage ?

Article par Caroline Cros , le 18/11/2013 à 10h00 0 commentaire

Le maternage intensif (appelé aussi maternage proximal) fait de plus en plus d'adeptes. Allaitement à la demande, massages, portage en écharpe ... Un phénomène de société qui fait débat mais qui ne date pourtant pas d'hier !

Le maternage c'est quoi exactement ? Clairement, il s'agit d'accompagner son enfant dans les premières années de sa vie de la manière la plus instinctive et la plus naturelle possible. Le principe du maternage se base sur une relation de proximité unique entre la mère et son bébé afin d'apporter à l'enfant une base affective et une sécurité intérieure indestructibles. Rien de bien nouveau mais il faut dire que depuis quelques décennies instinct maternelle et maternage n'avaient plus trop la côte !

 

Le maternage commence dès la naissance

Aujourd'hui les femmes revendiquent leur désir d'accoucher comme elles le souhaitent. Accouchement physiologique, à domicile, choix de la position ... Un retour à l'état naturel de plus en plus recherché chez les futures mamans. Accueillir bébé dans un cadre familier ou peu médicalisé, avoir le libre-choix des positions au cours du travail, éviter la péridurale, l'épisiotomie ou les forceps sont les principaux arguments des adeptes du maternage. Une approche de l'accouchement respectueuse et à l'écoute de la femme enceinte qui l'est également pour le bébé. Cependant il est important de bien choisir sa maternité et de s'assurer que la grossesse se présente bien.

 

Materner : Favoriser le lien unique mère-enfant  

Chaque femme à son propre rapport à la maternité et donc son propre rapport au maternage. Certaines font le choix de pratiquer le maternage dès l'accouchement, d'autres dès le retour à la maison. Certaines font le choix de pratiquer le co-sleeping, d'autres non ... Cette pratique doit rester un libre-choix, l'important étant d'être à l'écoute de soi et de son enfant. Il existe cependant certaines pratiques qui constituent la base du maternage.

 

L'allaitement : Sein ou biberon ?

Les adeptes du maternage ont vite fait leur choix ! Le lien peau à peau constitue la base de la sécurité affective de bébé. En général l'allaitement s'estompe lorsque bébé passe à la diversification alimentaire. Le passage du sein aux aliments devient physiologiquement naturel. Cependant, certaines mamans poursuivent l'allaitement au delà de la première année de l'enfant, on parle alors d'allaitement prolongé. Une pratique qui comporte ses avantages et ses inconvénients.

 

Le portage en écharpe : C'est la base du maternage !

A l'heure où les poussettes dernier cri envahissent les rues, l'écharpe de portage revient petit à petit dans les moeurs occidentales ! Selon la théorie du maternage les bienfaits et les avantages du portage sont multiples : C'est pratique (la mère peut par exemple faire la cuisine tout en portant bébé), économique (comparez le prix d'une poussette à celui d'une écharpe de portage!), moins de pleurs, moins de coliques ... Porter bébé semble n'avoir que des avantages.

 

Le co-sleeping

Très répandue en France jusqu'au XIXème siècle, la pratique du co-dodo est aujourd'hui très controversée. La Société française de pédiatrie (SFP) bannit cette pratique en raison des risques de mort subite ou d'écrasement du nourrisson. En cause ? Le mode de vie du couchage à l'occidental : matelas mous, oreillers et couettes, qui n'a rien à voir avec les tatamis et nattes du Japon où le co-dodo est encore très pratiqué. Mais le co-dodo ne se limite pas au lit parental ! Les bienfaits de cette pratique sont les mêmes si l'enfant possède son propre berceau tout près du lit de ses parents.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience