• Maman
  • Enfants
Dossier :Ces parents qui poussent trop leurs enfants

Comment un enfant peut-il grandir normalement lorsqu'il est élevé par des coachs plutôt que par des parents ? Sport, études, régime : plutôt que de les laisser pousser, certains parents choisissent de pousser leurs enfants en exploitant leurs dons ou leurs faiblesses. Explications.

Fillettes championnes
Quoi de plus normal pour un enfant que de ne pas être confronté à des préoccupations d'adulte ? C'est pourtant ce qu'imposent certains parents à leurs chérubins. Grandir trop vite, se dépasser dès le plus jeune âge, se démarquer, répondre à des exigences toujours plus hautes et être soumis au jugement perpétuel de leur entourage. Une vie un peu trop remplie, chronométrée et pesée où la sérénité et l'innocence n'ont pas vraiment leur place.

Comment expliquer ce phénomène, qu'est-ce qui peut bien inciter certains parents à pousser leur enfant de la sorte ? La première réponse qui nous vient à l'esprit : ces parents veulent "offrir" à leurs enfants la vie qu'ils n'ont eux-mêmes pas vécu. Entre bonnes intentions et égoïsme, la frontière paraît bien fine...

Cours intensifs de sport après l'école, régimes draconiens, cours particuliers de musique, de langues étrangères, de théâtre, inscriptions à des castings, des concours de beauté, pas ou peu de temps de repos et de jeu : le quotidien de certains enfants ressemble plus à un camp militaire qu'à une jolie colonie de vacances ! Et pendant que les petits tentent de répondre aux exigences farouches de leurs parents, ces derniers se réjouissent de constater que leur progéniture n'a rien d'ordinaire. Le monde à l'envers...

Sommaire :
logAudience