• Maman
  • Enfants
Dossier :Cartables : les enfants en ont plein le dos

Le cartable est souvent pointé du doigt lorsque l'on parle des problèmes de colonne vertébrale des enfants. Comment le rendre plus léger et éviter que les élèves tournent le dos aux sacs à dos ?

Maman cartable
Chaque année à la rentrée, on assiste à la même polémique : celle du poids trop élevé des cartables. Les parents d'élèves se mobilisent alors pour exiger des sacs moins lourds, comme demandé par l'Etat. Mais rien ne change et nul ne semble faire attention ce problème.
A part peut-être les industriels. Surfant sur la vague des cartables excessivement chargés, ils ont mis sur le marché des sacs à roulettes. L'élève ne porte plus sa sacoche mais la fait rouler. Cependant, tirer un sac à bout de bras est-il meilleur pour la santé que le porter sur les épaules ?
Du côté des parents, on peut faire bouger les choses. A commencer par choisir une besace adaptée à son enfant et acheter malin. Un sac imposant commence souvent par une longue liste de fournitures scolaires. Il suffit alors de remplacer les cahiers volumineux par des plus petits. Et lorsque le bambin prépare son cartable, on veille à ce que seul le strict nécessaire soit emmené à l'école.  
Conscients du problème, certains chefs d'établissement ont fait installer des casiers. Mais de nombreux spécialistes estiment que le plus efficace serait un changement total du mobilier scolaire. Avec des tables et des chaises ergonomiques, les enfants ne seraient plus avachis sur leur bureau inadapté et ne se tortilleraient plus pour parvenir à trouver une position de travail confortable.
Si le problème vient des besaces, pourquoi ne pas les éliminer complètement de la vie des collégiens. Une école sans cartables serait alors possible. Mais le sac est-il vraiment le seul responsable des problèmes de dos des enfants ?

Sommaire :
logAudience