• Maman
  • Enfants

Camélia Jordana chante pour la Journée des Droits de l'Enfant

Article par , le 19/11/2010 à 12h34 , modifié le 19/11/2010 à 13h05 0 commentaire

La chanteuse Camélia Jordana succède à Oxmo Puccino pour soutenir avec L'UNICEF la journée internationale des droits de l'enfant qui aura lieu le 20 novembre.

"Chantons pour les droits de l'enfant", c'est le thème de la Journée des droits de l'enfant, avec l'UNICEF et une invitée très spéciale, Camélia Jordana ! Celle qui dit "non non non non" et qui a gagné la Nouvelle Star l'an dernier, parraine l'opération qui se déroule le 20 novembre.


Afin de soutenir les droits de l'enfant dans le monde, l'Unicef, la jeune artiste et Doriand

(le parolier de la chanson d'origine) ont travaillé ensemble à la réécriture de la chanson

« Non, non, non ». Elle devient la base d'un clip participatif ouvert à tous, visible sur

WAT.tv, le media vidéo des 15/25 ans. Camélia se dit « très honorée que ce soit l'une de

mes chansons qui ait été choisie pour devenir l'hymne des droits de l'enfant ».

Chantons pour la bonne cause !

Après la chanson « Naître adulte » écrite et chantée par Oxmo Puccino en 2009, à

l'occasion des 20 ans de la Convention internationale des droits de l'enfant, c'est un

nouveau projet musical à grande échelle qui voit le jour autour de Camélia Jordana.

L'objectif : sensibiliser petits et grands aux droits de l'enfant, en particulier au droit à la

participation et au droit de dire « non », en leur demandant d'apporter leurs interprétations

dans un clip participatif, conçu autour de la chanson « Non, non, non », réécrite tout

spécialement pour l'occasion. Camélia a « pris beaucoup de plaisir à adapter sa

chanson pour contribuer à changer le monde autour des droits des enfants » et est « très
fière de cette expérience artistique qui l'a séduite, touchée et honorée
».

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience