• Maman
  • Enfants

Bébé : tout savoir sur les dents de lait

Article par A. Aucher , le 28/07/2008 à 16h34 , modifié le 28/07/2008 à 17h13 2 commentaires

S'il y a bien un sujet qui passionne l'entourage de bébé, ce sont ses petites dents. Quand perce la première dent ? Souffrira-t-il et comment le soulager si tel est le cas ? Pour devenir incollable ou simplement pour vous rassurer, voici les réponses aux questions qui préoccupent toutes les jeunes mamans.

Quand apparaissent les premières dents de lait de bébé ?
La plupart des bébés font leur première dent vers l'âge de 5 mois. Mais ce n'est qu'une moyenne : ne courez pas chez votre pédiatre si, au 6ème mois, vous ne voyez toujours aucune quenotte poindre sur sa gencive. Certains enfants seront plus précoces, voire très en avance : il arrive que des nouveaux-nés soient déjà pourvus d'une dent à leur naissance ! Mais d'autres bébés, au contraire, souffleront leur première bougie complètement édentés. Mais ces cas restent rares.
 
Les dents de lait : une arrivée bien ordonnée
Il est important de surveiller la symétrie et l'ordre d'apparition des dents. Les dents vont par paire : lorsque une incisive apparaît, sa comparse doit la suivre dans un délai de 6 mois. En général, les toutes premières dents à sortir sont les incisives centrales du bas, suivies de près par celles du haut. C'est ensuite au tour des quatre autres incisives (2 en haut et 2 en bas), puis des quatre premières molaires (2 en haut et 2 en bas), avant les canines et enfin les dernières molaires.
Toutefois, ne vous préoccupez pas trop de tout cela, puisque votre pédiatre consigne, à chacune de vos visites, le nombre de dents, leurs places et surveille que tout ce déroule bien. Si jamais il constatait des anomalies, il vous aiguillerait vers un dentiste.
A trente mois, votre enfant possède toutes ses dents de lait : vous pouvez en compter 20 !
 
Quels sont les symptômes d'une poussée dentaire ?
Pour certains bébés, la poussée dentaire passe complètement inaperçue. D'autres, à l'inverse, souffrent plus ou moins. Cela se traduit généralement par un bébé anormalement grognon, avec des joues rouges, qui salive beaucoup et qui cherche en permanence à mettre sa main ou un objet dans sa bouche pour se soulager. Votre bébé peut également perdre l'appétit et connaître des difficultés pour s'endormir. Dans certains cas, la poussée dentaire peut aussi se traduire par des diarrhées ou par des complications ORL. Ne vous inquiétez pas, tous ces petits troubles sont courants et des solutions existent.

Comment soulager bébé si l'arrivée des dents de lait est douloureuse ?
Selon les symptômes et l'intensité de la douleur, des solutions existent : l'anneau de dentition réfrigéré, un petit massage de la gencive avec une huile adaptée, la chamomilla et, en dernier recours, l'administration d'un antalgique (type Doliprane), en particulier pour passer une nuit paisible.
Bannissez le remède de grand-mère qui consiste à frotter un sucre sur sa gencive endolorie afin d'aider la dent à percer : c'est la carie assurée ! Cependant, lorsque l'arrivée de la dent tarde et fait vraiment souffrir bébé, certains pédiatres n'hésitent pas à frotter eux-mêmes vigoureusement la gencive afin de faire percer la petite dent de lait. C'est impressionnant pour la maman, mais le bébé s'en trouve ensuite très soulagé !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience