• Maman
  • Enfants

Après la naissance de bébé : les premiers tests et examens médicaux

Article par Marie Praet , le 20/08/2010 à 17h00 , modifié le 20/08/2010 à 17h06 0 commentaire

Ca y est, bébé est arrivé, tout rond, tout rose. Mais une fois à la maison, une nouvelle ère s'annonce. Fini l'abri du ventre de la maman, fini le chouchoutage des sage-femmes, place à la vraie vie. Oui, mais par quoi commencer ? Pour s'assurer de la bonne santé de bébé, quels sont les premiers examens à lui faire faire ?

Le tout premier rendez-vous avec le pédiatre doit avoir lieu avant votre sortie de la maternité et avant que votre petit bout ne fête ses huit jours. Cette visite médicale est obligatoire. Lors de ce premier rendez-vous chez Môôsieur le médecin, votre enfant sera examiné sous toutes les coutures, presque comme au moment de sa naissance. Son rythme cardiaque, ses réflexes, son tonus musculaire, sa respiration, et toutes les parties de son si petit corps seront auscultées avec le maximum d'attention par le pédiatre, afin de vérifier que tout va bien. Il sera alors délivré à votre bébé son tout premier certificat de santé. Wouaw !

Cette première visite est idéale pour exposer au médecin vos doutes, angoisses (s'il y en a) et questions. En fonction de cela, il pourra vous orienter vers une prise en charge adaptée, et tout simplement vous rassurer.

Et ça y est, la crevette est là, dans vos bras. C'est l'heure de quitter la maternité. Vous rentrez chez vous, enfin. En famille pour la toute première fois. Plus de médecins, plus de sage-femmes qui s'agitent autour de vous et du nourisson, et c'est à vous désormais de prendre les initiatives pour la santé de votre bébé. Votre petit ange devra visiter le pédiatre de façon très régulière lors de sa première année. A sa naissance, à ses 8 jours, à ses 2 mois, 3 mois, 4, 5, et 6è mois, 9è et enfin 12è mois. Ces examens médicaux permettront au pédiatre d'évaluer si votre petit oiseau s'adapte comme il faut à son nouvel environnement.

Et puis les vaccins ! A 2 mois déjà, bébé devra se faire vacciner. Il subira une injection du DTP (diphtérie-tetanos-polio), de HIB ainsi que du vaccin contre la coqueluche. Il doit également se faire vacciner contre l'hépatite B, mais il est préférable d'attendre son troisième mois pour cela. Il est utile de savoir que le vaccin qui lutte contre l'hépatite B n'est pas obligatoire, puisqu'il existe une période de « rattrapage » vers les 12 ou 13 ans de l'enfant. Enfin, à chaque vaccin, n'oubliez pas de vous renseigner sur les rappels à effectuer, souvent à peine un mois après la première injection... Aussi, il ne faut pas hésiter à consulter le pédiatre, qui vous donnera ou non des indications particulières à suivre, en fonction de l'état de santé de votre bébé.

Il est conseillé de prendre également rendez-vous chez un ostéopathe dans les premières semaines du nourrisson, car son corps n'est pas totalement ossifié. Il est donc malléable et les certains petits disfonctionnements pourront être rapidement réctifiés. Le médecin s'intéressera à toute la période de votre grossesse. Il vous posera des questions sur les positions que vous adoptiez lorsque bébé était encore dans sa bulle, comment vous avez vécu cette grossesse, si l'accouchement s'est déroulé avant ou après la date prévue, si vous avez connu des événements importants alors que vous étiez enceinte...

Cette batterie de questions lui permettra de s'intéresser de près au corps de votre bout de chou, en fonction des positions qu'il adopte plutôt que d'autres, par exemple.
N'hésitez jamais à solliciter le pédiatre, car comme le disent certains, il n'y a pas de questions bêtes !
Enfin, soyez à l'écoute du corps de votre bébé. Essayez de ne pas devenir parano, mais observez, tranquillement... Et couvrez-le d'amour !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience