Apprendre une langue étrangère : les avantages

Article par Johanna Amselem , le 25/10/2011 à 10h50 , modifié le 25/10/2011 à 12h20 0 commentaire

Dès le début de son enfance, votre bambin apprend à communiquer avec son entourage. C'est le bon âge pour inclure, dans son esprit, des nouvelles langues et des sonorités qu'il ne connaît pas encore.

Dès lors, il sera apte à utiliser les langues qui lui permettront d'entrer en relation et d'interagir avec ses proches. 

Un enfant éveillé. Cet apprentissage précoce est aussi positif sur l'éveil de l'enfant. Il va découvrir d'autres cultures, d'autres sonorités, d'autres personnes. Des études révèlent qu'un enfant qui apprend une autre langue aura même des facilités à lire dans sa langue maternelle.

Aucun trouble du langage. En aucun cas cet apprentissage ne peut nuire à l'enfant. Les enfants bilingues ne présentent pas plus de troubles du langage que les autres. L'enfant ne confondra pas non plus les langues, il passera très bien de l'une à l'autre en fonction de la personne avec qui il échange.

Eliane Delage, fondatrice de Sing and Play revient sur les facilités d'apprentissage des jeunes enfants : "Chez les bébés, c'est plutôt un éveil à l'anglais : les enfants écoutent et s'imprègnent de la langue : ils ne parlent presque jamais pendant les ateliers, mais ils sont généralement très attentifs ; lorsqu'il y a 2 ans, après 3 mois d'ateliers hebdomadaires un bébé français de 18 mois a dit "monkey" quand je lui ai montré la marionnette d'un singe, j'étais folle de joie (et ses parents aussi !). En général, les bébés commencent à répéter les mots et à chanter à partir de 2 ans". 

Une immersion ludique. Un jeune enfant retient par le jeu et grâce à des échanges avec des "vraies personnes". Pour plonger votre chérubin dans un bain linguistique, immergez le rapidement dans un environnement bilingue. De nombreux ateliers, des écoles bilingues (voir la liste en cliquant ici), des nounous étrangères existent et peuvent initier votre enfant à l'apprentissage d'une nouvelle langue. Vous pouvez aussi utiliser différents supports comme des DVD, de la musique, etc.

Eliane Delage explique certains principes fondamentaux : "Ne pas forcer. Faire des activités qui plaisent aux enfants. Dans nos ateliers, les intervenants sont à l'écoute de chacun (et cela n'est possible que si le groupe est réduit) ; nous allons animer des ateliers dans des crèches et ce sera par groupes de 3 à 5 enfants de 2 à 3 ans. Pour les tout-petits, il faut souvent répéter les mêmes mots et les mêmes chansons pour qu'ils les retiennent. En général ils ne se lassent pas, car nos enseignants éveillent sans arrêt leur intérêt avec des marionnettes, des gestes, etc".

Alors si apprendre une langue étrangère représente une chance pour votre enfant, cette découverte ne doit jamais être pour lui vécue comme une contrainte. N'oubliez pas de l'encourager et de stimuler ses acquis !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience