Allergies, rhume, conjonctivite... Zoom sur les maux du printemps chez l'enfant

Article par Maya Choppin de Janvry , le 23/05/2011 à 13h24 , modifié le 23/05/2011 à 14h16 0 commentaire

Entre les rhumes, les allergies, nos bouts de chou sont souvent contrariés au printemps.. Quels sont ces maux ? Comment les prévenir ? On vous dit tout !

Bébé : gare au rhume !
Au printemps, votre bébé a tendance à s'enrhumer.... Il est important de moucher régulièrement votre enfant, et de lui laver le nez avec un sérum physiologique. Il est aussi nécessaire de surveiller sa température : s'il a de la fièvre, une consultation chez le pédiatre s'imposera. Surélevez aussi légèrement sa tête quand il dort pour qu'il puisse mieux respirer.


Le printemps : la saison des conjonctivites chez les bébés

Les yeux sont rouges, larmoyants, parfois purulents, ses paupières sont collées par le pus, spécialement le matin au réveil, aucun doute votre bébé a une conjonctivite ! Nettoyez plusieurs fois par jour les yeux de votre bébé avec une compresse stérile imbibée de sérum physiologique. Si votre bébé a de la fièvre, et que ses yeux sont rouges avec des sécrétions purulentes... Votre médecin prescrira un collyre antibiotique.
Ses yeux sont rouges et larmoyants, mais avec des larmes claires. Tout laisse soupçonner une affection virale. Si votre enfant se frotte l'œil et a l'air d'avoir très mal, il faut consulter l'ophtalmologiste.

Nos enfants sont allergiques au printemps !
Qu'est ce qu'une allergie de printemps ? Ces allergies sévissent entre avril et juin. Il s'agit d'une allergie aux pollens d'arbres, de graminées et aux moisissures. Elle apparaît le plus souvent à partir de 4-5 ans.

Comment la reconnaître? Au départ, ce sont les mêmes symptômes qu'un bon rhume. Le nez qui coule en permanence, des éternuements fréquents, une sensation de démangeaison dans le nez et la gorge. En plus, votre enfant n'arrête pas de se frotter les yeux.

Les précautions à prendre : En période de pollinisation, évitez de tondre la pelouse quand l'enfant est dehors. Les fenêtres doivent être maintenues fermées pendant les périodes de pollen très élevés. Quand aux vêtements de vos enfants, il doivent être lavés tous les jours pour les débarrasser de tous les polluants extérieurs.

Les traitements contre une allergie de printemps : En règle générale, on prescrit un antihistaminique. Si ça ne suffit pas , et que l'enfant ne parvient pas à dormir, le médecin peut lui prescrire de la cortisone pendant quelques jours pour diminuer l'inflammation.

Le printemps, la saison des tiques !

Les tiques sont de vilaines petites bestioles qu'on attrape fréquemment en forêt au printemps. Leurs piqûres ne sont pas très inquiétantes en elles-mêmes. Mais elles peuvent transmettre une maladie très grave : la maladie de Lyme qui peut entraîner des troubles neurologiques, cardiaques et articulaires importants. Si vous faites des ballades en forêts avec vos enfants, faites leur porter des vêtements longs, des chaussures fermées. Préférez les vêtements clairs pour localiser les tiques plus facilement

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience