Alimentation enfant : consomment-ils assez de fruits et légumes ?

Article par , le 30/09/2011 à 15h31 0 commentaire

Contrairement aux idées reçues, le fait de manger des fruits et des légumes n'est majoritairement pas un souci pour les enfants. Les fruits sont aimés par 90 % des enfants.

56 % plébiscitent la fraise qui devance la banane (38 %), la framboise (23 %) et la pomme (22 %). En ce qui concerne les légumes, ils ne sont pas en reste. Ils sont appréciés par 70 % des enfants. La première place est occupée par la tomate (45 %) qui est suivie par la carotte (38 %), les haricots verts (29 %) et les petits pois (24 %). En revanche, les enfants détestent en règle générale le pruneau, le pamplemousse ou encore le kiwi. Les légumes les moins appréciés par les enfants sont les choux de Bruxelles, le chou-fleur et les épinards.

Les fruits et légumes... importants pour la santé enfant

Le message "5 fruits et légumes par jour" est pourtant connu parmi les jeunes générations. 62 % savent qu'il faut en déguster cinq par jour. 85 % des enfants savent qu'il est important d'en consommer. Ces aliments, parfois boudés par les enfants, constituent en effet les meilleures sources de vitamines A et C et ils fournissent d'autres nutriments essentiels contre l'acide folique, le fer et le calcium.

Dans les faits, les enfants de 5 à 11 ans sont encore 57 % à consommer moins de deux fruits par jour et 49 % à manger moins de deux légumes quotidiennement, selon une étude de Junior City pour l'Interprofession des fruits et légumes frais. Pas bien quand on sait que les bambins ont besoin d'aliments nutritifs pour répondre à leurs besoins élevés durant la croissance.

Les enfants ne sont pas toujours sensibiliser au rôle des fruits et légumes dans l'éducation alimentaire. Il faut en effet les sensibiliser dès leur plus jeune âge aux valeurs nutritionnelles et gustatives des fruits et légumes. Comment les aider à mieux apprécier ? En faisant par exemple les courses. Cuisiner ces aliments est un bon moyen de les apprécier pour 29 % des enfants.

Cette étude a été menée en ligne auprès de 300 enfants âgés de 5 à 11 ans.
Quoi qu'il en soit, il ne faut pas forcer un enfant à manger un aliment qu'il n'aime pas. Laissez faire le temps car les goûts changent et se développent en grandissant.

A vos agendas !

Pour sensibiliser les enfants sur l'importance des fruits et légumes dans l'alimentation, Interfel organise les journées Fraîch'Kids dans les écoles primaires et les centres aérés en novembre et décembre 2011. Il y aura des dégustations, des ateliers culinaires et des distributions de fiches-recettes à réaliser en famille.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience