• Maman
  • Enfants

Blédina, les pros parlent aux mamans

Article par , le 24/01/2011 à 15h15 , modifié le 31/01/2011 à 10h27 0 commentaire

Alors que l'alimentation des enfants jusqu'à trois ans n'est pas un jeu d'enfant, Blédina a décidé une nouvelle fois de mettre son expertise et son savoir-faire au service des mamans qui peuvent se poser beaucoup de questions sur la fabrication des produits.

Grâce à une nouvelle plateforme web de Blédina, vous pourrez trouver dans la rubrique "au coeurdeblédina.com" les réponses à vos questions, qui sont tout à fait légitimes. Rappelons que l'un des points forts de la marque est de privilégier l'accompagnement des parents.

Quand on devient... maman, on se pose continuellement des questions sur l'éducation, la santé de son enfant, et bien sûr, son alimentation. D'autre part, on trouve beaucoup d'idées reçues concernant l'alimentation infantile spécifique : "il y a forcément des conservateurs", "je sale les petits pots car ils sont fades"...

Tout savoir sur la fabrication des produits

Concernant l'alimentation infantile, Blédina s'engage encore plus à informer les parents à travers une démarche de transparence. Blédina propose une nouvelle plateforme web interactive pour répondre aux questions des mamans sur la fabrication de ses produits. À travers 4 étapes essentielles :

- la recette
- les ingrédients
- la transformation
- le produit fini

Blédina fait rentrer les mamans dans les coulisses de la fabrication de ses produits, du champ jusqu'à l'assiette. En mettant au coeur de sa démarche les interrogations des mamans, des plus simples aux plus pointues, le leader de l'alimentation infantile en France met le savoir de ses experts à leur service. Pour chaque étape, l'internaute peut :

- Entrer dans les coulisses de la fabrication du petit pot à travers 4 vidéos.
- Poser une question par mail à l'équipe Blédina.
- Accéder en ligne aux réponses des experts aux questions des parents.

Une démarche de transparence pour conseiller et accompagner les mamans. Plus globalement, Blédina s'engage à travers un dispositif complet :

- Sur les étiquettes de ses produits : la "Roue nutritionnelle" bien visibleindique les bénéfices nutritionnels et l'âge de début de consommation3.

- Sur le site internet www.bledina.com (avec 350 000 contacts uniques par mois) et avec les courriers personnalisés proposant une explication de la nécessité d'une alimentation spécifique et une réponse à leurs questions.

- Avec le service consommateur de Blédina : lien direct avec plus de 20 000 contacts par an où les experts en nutrition infantile de la marque expliquent et accompagnent les parents.

La recette : que met-on dans les plats pour bébé ?
 
Etape 1 : La parole à... Erwan Souron, chef cuisinier chez Blédina

"
Au-delà du goût, chacune de nos recettes est adaptée à l'âge et aux besoins du bébé. Nous élaborons donc les produits en fonction de sa physiologie, de ses besoins nutritionnels et de la réglementation en vigueur. D'abord, les nutritionnistes émettent une recommandation nutritionnelle sur la base de laquelle nous concevons la recette. Celle-ci sera validée d'un point de vue nutritionnel avant d'être testée dans la casserole dans une cuisine laboratoire puis mise en oeuvre à l'usine". 

Question : Y a-t-il des colorants dans vos produits pour que ça tâche à ce point ? Selma, maman de Kevin (12 mois)
Réponse : Non !  Conformément à la réglementation, Blédina n'utilise pas de colorants dans ses produits. Les tâches que l'on peut parfois constater sur les emballages proviennent uniquement de l'huile végétale (colza, tournesol) utilisée dans les produits pour garantir une source d'Acides Gras Essentiels (Omega 3 et 6). C'est cette huile qui, mélangée dans les recettes, aux carottes, épinards, tomates... vient teinter parfois l'emballage et éventuellement tâcher le bavoir.

Les ingrédients : d'où proviennent-ils ? 

Etape 2 : la parole à... Ana Maria Hincapie, responsable management qualité fournisseur chez Blédina

"
Nous entretenons des relations durables avec nos fournisseurs. Par exemple concernant notre approvisionnement en viande de boeuf, nous avons sélectionné un seul fournisseur. Nous travaillons avec lui depuis plus de 10 ans et entretenons une vraie relation de confiance. Ce fournisseur est français et nous garantit une viande 100 % française et 100 % muscle. Nous avons établi avec lui un cahier des charges depuis le début de la collaboration. Nous y retrouvons l'ensemble de nos exigences en termes de traçabilité, de bonnes pratiques d'élevage, de bonnes pratiques de fabrication, ainsi que sur les aspects nutritionnels".

Questions : Les fruits et légumes utilisés dans les produits Blédina sont-ils bio ? Bénédicte, maman de Samy, 19 mois.
Réponse : Non ! Les fruits et légumes utilisés par Blédina ne portent pas le label AB mais leur culture suit un cahier des charges très particulier. Ils sont cultivés en plein champ et répondent à un niveau d'exigence permettant de garantir entre autres des niveaux très bas de nitrates et de pesticides conformément à la réglementation

La transformation : comment les produits sont-ils fabriqués ?
 
Etape 3 : parole à... Raphaël Even, responsable de production des petits pots dans l'usine Blédina de Brive en Corèze

"Tout est mis en oeuvre pour répondre à une exigence de qualité optimale. Par exemple, les légumes sont lavés, pelés puis passés dans une raffineuse afin d'en supprimer tous les éléments indésirables tels que les points noirs présents sur les pommes de terre. Une fois les différents ingrédients cuits et mélangés, la recette est dosée dans les pots préalablement lavés. Ceux-ci passent par une étape de cuisson spécifique qui permet d'éviter l'ajout de conservateur conformément à la réglementation". 

Question : Y a-t-il des conservateurs dans les petits pots pour qu'ils se conservent aussi longtemps ? Véronique, maman de Louise (10 mois)
Réponse : Non ! Aucun de nos produits ne contient de conservateurs ajoutés, conformément à la réglementation. Afin de garantir des produits de qualité pour les bébés, Blédina applique des traitements thermiques sur ses préparations, tout comme il est possible de le faire à la maison pour conserver les fruits et les légumes pendant l'hiver. Ce traitement thermique est fait, en fonction des recettes, selon trois procédés : l'appertisation (type "conserve") pour les petits pots à base de légumes ; le traitement type "UHT" c'est-à-dire une cuisson à très haute température pour les assiettes et bols ; enfin la pasteurisation pour les coupelles et petits pots à base de fruits.

Le produit fini : comment la sécurité des bébés est-elle assurée ?

Etape 4 : La parole à... Chantal Berchoux, responsable animation qualité, produits et procédés chez Blédina

La sécurité maximale des petits pots pour bébé est garantie par plusieurs centaines de contrôles réalisés chaque jour sur les matières premières, du légume qui se trouve dans le champ jusqu'au produit fi ni. Egalement des contrôles lors de la fabrication sont faits par les opérateurs pour s'assurer que les spécifi cations propres à chaque recette soient bien respectées. Ces contrôles concernent entre autres choses les emballages afin de s'assurer qu'aucun défaut ne puisse passer à travers nos lignes de fabrication. Une fois le produit fabriqué, chaque lot est retenu en moyenne de 8 à 10 jours en attendant les résultats des analyses réalisées sur des échantillons. 

Question : Utilisez-vous du Bisphénol A dans vos emballages ? Lola, maman de Mathis (5 mois)
Réponse : Non ! Blédina n'utilise aucun emballage en polycarbonate ni aucun emballage métallique vernissé pour ses aliments liquides ou semi-liquides qui sont deux exemples des matériaux pouvant faire appel à l'utilisation du Bisphénol A. Tous les matériaux utilisés par Blédina au contact des denrées alimentaires répondent aux exigences du règlement 1935/2004, qui permettent d'atteindre un niveau élevé de protection du consommateur.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience