• Maman
  • Enfants

7 conseils pour aider son enfant à lâcher sa tétine

Article par Caroline CROS , le 23/04/2013 à 11h03 , modifié le 23/04/2013 à 11h15 0 commentaire

Si téter est un besoin naturel chez les bébés, le port de la tétine chez les enfants plus grands soulève bien des débats. Certains l'utilisent tardivement pour s'endormir, et d'autres ne veulent plus la quitter. Comment s'en débarrasser pour de bon ?

Fixez une date sur le calendrier
Décidez d'un commun accord avec votre enfant, du jour où il devra abandonner sa sucette. Choisissez l'évènement le plus proche sur le calendrier : son anniversaire, les vacances scolaires, un WE chez les grands-parents ... et marquez-le d'une pierre blanche. Au fur et à mesure que les jours avancent, préparez votre enfant au jour J en lui donnant de petits défis : la sucette seulement pour dormir, puis seulement les soirs de semaine, puis seulement le week-end. Félicitez le pour chaque étape franchie avec succès !

Etape par étape, réduisez le champ des possibilités
Expliquez à votre enfant qu'il devient grand et qu'il ne doit plus utiliser sa sucette dans les lieux publics : parc, promenade en ville ... et lors de vos sorties. D'un commun accord avec lui, décidez qu'il doit désormais limiter son usage à la maison uniquement. Petit à petit, encouragez-le à poser sa sucette sur sa table de nuit au levé, et autorisez le à la reprendre le soir, puis au coucher uniquement.

Evitez les phrases culpabilisantes
"Tu as l'air d'un bébé", "Tes copains vont se moquer de toi", "Tu vas avoir des dents de lapin"... Ces phrases insignifiantes pour vous peuvent être très humiliantes pour votre enfant et le déstabiliser. Il risque ainsi de ressentir le besoin de se consoler avec sa sucette. Mettez plutôt l'accent sur les moments où il ne la porte pas. Ne dites rien sur l'instant, au risque de créer le manque, mais ne manquez pas un peu plus tard de le féliciter et de l'encourager.

Présentez-lui les avantages de la vie sans sucette !
Ne plus prendre de tétine c'est entrer dans la cours des grands ! Expliquez à votre enfant, que dès lors qu'il lâchera sa tétine, il pourra être considéré comme un grand garçon et s'ouvrir à une multitude de choses : aller au cinéma, se rendre à l'anniversaire de ses copains, s'exprimer correctement et communiquer plus facilement. Présentez-lui également tous les méfaits de la tétine sur sa dentition et son articulation.

Offrez la sucette au Père-Noël
Le veille de Noël, demandez à votre enfant de déposer sa sucette au pied du sapin dans une petite boîte. Dîtes lui que le Père-Noël possède une grosse collection de toutes les tétines de tous les enfants du monde entier et que lorsqu'il passera déposer les cadeaux, il emportera la sucette, laissant à votre enfant un petit cadeau supplémentaire pour le féliciter d'entrer dans la cour des grands !

Pas de retour en arrière !
Attention, faire marche arrière peut compromettre tous les efforts que vous et votre enfant aurez fournis. S'il a réussi à franchir la première étape, soyez confiante pour la suite, et surtout faites-lui confiance, il va y arriver ! Ne gardez pas une sucette dans votre sac «au cas où» lorsque vous sortez et ne cédez pas devant un gros chagrin. Trouvez des alternatives mais surtout ne sortez pas la tétine !

Déménagement, changement d'école, arrivée d'un petit frère : faites attention aux situations particulières
Pour arrêter la tétine, choisissez le bon moment. Ne demandez pas à votre enfant d'abandonner son petit réconfort à lui alors qu'il vit une période de stress ou de transition. Cette étape importante doit se faire en douceur et vous devez également êtes-vous même disponible pour l'accompagner et le soutenir lorsqu'il aura un petit coup de blues.


Témoignages de mamans
Faustine, maman de 3 filles, Ninon 3 ans et demi, Juliette et Louise 2 ans

"L'une de mes jumelles, Louise, a percé sa tétine. Je lui ai racheté la même qu'elle a repercé deux jours après. Impossible de retrouver le même modèle, je lui ai donc laissé cette dernière pendant quelques jours. Comme elle était percée, elle la gardait dans le coin de bouche et elle a perdu le réflexe de succion. Lorsque je lui ai enlevé pour lui en proposer une neuve, elle ne l'a jamais voulu".

Pascale, maman de Louise, 2 ans et demi
"Un jour, ma fille louise a été malade en voiture. Elle avait sa tétine dans la bouche à ce moment-là. Avec son papa, nous lui avons dit que c'était sa sucette qui l'avait rendu malade. Depuis, elle n'en veut plus !"

Sandrine, maman de Baptiste, 5 ans
"Depuis qu'il a 1 an, mon fils possède un doudou fétiche. Un ours en peluche qui l'accompagne partout. Lorsqu'il a eu 4 ans, son papa et moi lui avons demandé de céder sa tétine à cet ours en peluche. Notre argument a été de lui dire que désormais il était un grand garçon et que son ours en peluche en avait certainement plus besoin que lui. Il s'est senti soudainement grand et responsable et a été très enjoué par cette idée ! Ça a marché !"

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience