• Maman
  • Enfants

3 conseils pour bien s'alimenter avant de tomber enceinte

Article par La rédaction avec agence , le 28/03/2012 à 10h30 0 commentaire

Afin de mener une grossesse à bien, il est nécessaire de se préparer dès l'arrêt de la contraception. En prenant en amont les vitamines et minéraux dont elle a besoin, une future maman diminuera de manière importante les risques pour son bébé.

Avant tout, ayez en tête l'Indice de Masse Corporelle idéal

Si officiellement il n'y a pas vraiment de poids idéal pour tomber enceinte, les organismes de santé conseillent cependant d'avoir un IMC, un Indice de Masse Corporelle (poids en kg/taille² en mètres), idéal. Ce dernier se situe idéalement entre 23 et 24 kg/m2, et limite largement la survenue de problèmes pendant la grossesse lorsqu'il est atteint. De même, si la future mère est en surpoids, il est conseillé de maigrir avant de tomber enceinte, pour éviter tous les soucis de diabète ou de gros bébé.

 

Faites le plein en vitamines et minéraux

Afin d'avoir une réserve des différents minéraux et vitamines nécessaires à une bonne grossesse, il est conseillé de suivre un régime équilibré en amont. Il est très fréquent que les futures mères souffrent de carences en acide folique, en fer et en iode durant leur grossesse, c'est la raison pour laquelle il faut s'alimenter correctement lors des "essais bébé". L'acide folique, ou vitamine B9, se retrouve ainsi dans la salade, les légumes verts ou les œufs. Le fer, qui peut provoquer lorsqu'il est insuffisant des anémies ou de grosses fatigues, se retrouvent quant à lui dans la viande rouge ou les céréales. Autre élément essentiel, car sa carence peut provoquer de lourds problèmes thyroïdiens, l'iode se trouve notamment dans les fruits de mer, le lait ou les yaourts. Ce dernier élément favorise la croissance de l'embryon.

 

Si besoin, optez pour les compléments alimentaires

Certaines carences peuvent limiter la fertilité chez les femmes. La plupart du temps, un régime équilibré permet de retrouver les bons taux de vitamines ou de fer. Mais il est parfois nécessaire de prendre des compléments alimentaires prescrits par son médecin pour avoir une chance de tomber enceinte. En général, il s'agit de compléments en acide folique, en iode, en oligo-éléments ou bien encore en omégas 3.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience