Comment prévenir les dangers de la piscine pour un enfant

Article par La rédaction avec agence , le 23/03/2009 à 16h48 , modifié le 01/04/2009 à 16h36 0 commentaire

Tous les ans, les piscines privées causent le décès de près d'une centaine d'enfants en France. Pour leur sécurité, vos enfants à proximité de petits bacs d'eau dans le jardin et de piscines doivent faire l'objet d'une surveillance sans relâche.

Avant trois ans, votre enfant n'a pas le réflexe de relever la tête si celle-ci plonge dans l'eau et aucun bruit ne permet d'alerter les parents qu'un drame se joue. Ce qui signifie que quelques centimètres d'eau et quelques secondes suffisent pour que l'accident fatal se produise. La santé de votre enfant peut être mise en danger sérieusement : à la chute dans une piscine peut succéder une paralysie par exemple.

La démarche mal assurée des petits et leur curiosité pour la belle surface toute brillante de l'eau font que les piscines sont des dangers pour la sécurité des enfants. Il suffit qu'ils tombent ou qu'ils veuillent s'approcher... et ils peuvent enjamber le bord.

Une barrière d'au moins un mètre de hauteur crée un obstacle infranchissable pour les enfants jusqu'à environ 6 ans. Depuis janvier 2004, il est obligatoire en France d'équiper les piscines privées enterrées totalement ou partiellement de dispositifs de sécurité.

Ne laissez jamais un bac d'eau, une pataugeoire ou une piscine gonflable sans surveillance. Parfois une simple bassine remplie suffit malheureusement pour que les plus petits se noient.

Interdisez à votre enfant la baignade en dehors de votre présence. Même dans une piscine surveillée par un maître nageur, celui-ci peut regarder de l'autre côté au mauvais moment.

Rendez les bords des piscines domestiques antidérapants et enlevez les échelles et escaliers d'accès des piscines hors-sol en dehors des temps de baignade, où un adulte est présent.

Enlevez les jouets de la piscine une fois vos enfants sortis de façon à ce qu'ils ne soient pas tentés de les attraper.

Tant qu'il ne sait pas nager, faites porter à votre enfant brassards et maillots à flotteurs.

Notre conseil
Expliquez les dangers aux enfants, répétez, encore et toujours, qu'il ne faut pas courir au bord de la piscine, qu'il faut attendre qu'un adulte surveille pour se baigner. Mais ne pensez jamais que cette mise en garde est suffisante : restez vigilant constamment.
 
 
 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience