Pour la maman

Article par Cyril-Claire COURNOYER , le 29/09/2006 à 15h40 , modifié le 29/09/2006 à 15h41 0 commentaire

Un lait qui se transporte partout !
Le lait maternel est toujours à la bonne température et se donne partout. Un facteur non négligeable et très pratique.

Un utérus qui reprend son volume plus vite
L'ocytocine, sécrétée lors de chaque tétée, entraîne des contractions de l'utérus. Cela lui permet de reprendre sa taille et sa place plus rapidement après l'accouchement, et diminue la risque d'hémorragies maternelles post partum.

Un risque moindre de cancers
Des études démontrent que les femmes qui allaitent pour une durée de 12 mois dans la vie réduit de 30 % le risque de cancers du sein durant la pré ménopause. Le risque de cancer des ovaires est réduit de 25 % si les femmes allaitent au moins deux mois.

La prolactine, l'hormone " zen "
La prolactine, l'ocytocine et d'autres hormones produites lors des tétées sont relaxantes. Vous pouvez profiter de ces périodes d'allaitement pour vous reposer pendant que votre bébé se nourrit.

Un miracle qui perdure
Faire grandir votre enfant grâce à votre lait seul procure une sensation de fierté et peut développer une grande confiance en vous.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience