de Pauline

Article par Cyril-Claire COURNOYER , le 29/09/2006 à 16h31 , modifié le 29/09/2006 à 16h32 0 commentaire

" Très motivée par l'idée d'allaiter le mois qui précédait chacun de mes 3 accouchements (je me voyais déjà partant avec mon bébé les mains dans les poches et sortant un sein le moment venu), je me suis à chaque fois dégonflée. Je ne me voyais pas être sur le pont toutes les 3 heures sans répit, ne pas pouvoir m'éloigner trop longtemps de la maison pour un ciné ou un resto. Une autre raison était ma volonté d'impliquer le papa dès les premiers jours et d'avoir des rôles interchangeables vis-à-vis du bébé. Je n'ai pas développé de relation fusionnelle avec mes bébés même si j'ai pris de plus en plus de plaisir à m'en occuper. "

Pauline, 34 ans
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience