• Maman
  • Bébés

Apprendre la propreté à votre enfant

Article le 20/07/2006 à 17h14 , modifié le 07/04/2008 à 17h11 0 commentaire

Avec le mercure en hausse, votre enfant gambade fesses à l'air ? Profitez de cette période où une petite fuite ne se transformera pas en catastrophe pour le familiariser avec le pot. Par la même occasion, laissez-le gagner en autonomie lors de la toilette et du brossage des dents. Pour faire rimer été avec propreté, voici quelques conseils avec David Tarac, pédiatre à Paris.

Sur le pot

28 mois : c'est la moyenne d'âge pour le passage des couches au pot. Mais, un peu plus tôt, un plus tard, peu importe. Ce n'est pas une question d'âge mais de maturité.
Avant 18 mois, inutile de placer son enfant sur le pot même si vous savez exactement à quelle heure il va faire dans sa couche. Pour que votre enfant avance sur la voie de la propreté, il faut que cela soit un mouvement conscient de sa part.
La règle : ne jamais le forcer. Les mamans doivent dédramatiser, l'acquisition de la propreté ne reflètant en rien le degré d'intelligence de leur enfant.
Tant pis si à trois ans passés, votre bout de chou n'est toujours pas propre. A vous de parlementer avec la directrice de sa future maternelle pour qu'elle l'accepte quand même. Et puis une fois que votre enfant est prêt, tout peut aller très vite et l'affaire se régler en deux ou trois semaines.

- En résumé : c'est l'examen de sa motricité qui doit vous guider. Il est capable de grimper et descendre tout seul les escaliers ? Si oui, c'est le signe que sa coordination motrice est bonne et qu'il est capable de contrôler ses sphincters. Votre enfant doit également être capable d'exprimer ses envies et de demander le pot.

- Pour l'aider, placez toujours le pot au même endroit et proposez-lui de s'y rendre à heures fixes, au réveil par exemple. Choisissez un pot bien stable sur lequel il se sentira en sécurité. S'il a peur, rassurez-le en lui lisant une histoire.
Commencez par retirer ses couches uniquement dans la journée. La propreté nocturne s'acquière généralement de un mois à un an après celle diurne.
Lorsque votre enfant va sur le pot c'est d'abord pour vous faire plaisir alors n'hésitez pas à lui montrer votre satisfaction.

La toilette corporelle

- A partir de trois, quatre ans l'enfant doit commencer à se prendre en charge. Laissez-le se savonner tout seul, quitte à repasser derrière si besoin est. Mais attention, à cet âge il peut encore se noyer dans la baignoire. Le bain doit donc continuer à se dérouler sous votre surveillance.
- Pour ne pas agresser sa peau fine, le savon de Marseille reste l'idéal. Cependant, à condition de choisir uniquement ceux destinés aux enfants, les gels liquides rendront sa toilette plus amusante. Pour le distraire, pensez également aux boules de bain rigolotes. Et à la sortie du bain, vérifiez toujours qu'il se rince suffisamment pour éliminer toutes traces de savon.

Le brossage des dents

- Dès l'apparition de ses premières dents, il faut familiariser votre enfant avec le brossage. Dans tous les cas, ne frottez jamais énergiquement car ses dents sont molles et vous risquez de les abîmer. Jusqu'à l'âge de trois ans, pas de dentifrice sur sa brosse, il risque de l'avaler.
- Après, n'utilisez que du dentifrice " enfant " aux doses de fluor appropriées. Mais gare à la fluorose, une intoxication due à une surdose de fluor. Votre enfant ne doit pas cumuler prise de comprimés, utilisation de dentifrice et alimentation trop riche en fluor.
- A partir de trois ans, il est assez grand pour tenir tout seul sa brosse à dent. Contentez-vous de le guider dans ses gestes : dents du haut et du bas séparément, dans un mouvement vertical.
- Pour lui montrer l'importance d'un bon brossage, expliquez-lui également comment se forment les caries et leurs conséquences.
- Ne l'obligez pas à se laver les dents trois minutes montre en main. Si c'est une véritable corvée pour lui, il va finir par refuser de se brosser tout seul les quenottes.
- Une brosse à dents rigolote peut être une bonne option. Cependant, elle devra être adaptée à ses mains et à sa mâchoire.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience