• Maman
  • Bébés

Le lait infantile mode d'emploi

Article par A. Aucher , le 02/06/2008 à 18h56 , modifié le 03/06/2008 à 18h28 0 commentaire

Nous savons tous que le meilleur lait pour un nouveau-né est celui de sa maman. Mais toutes les femmes ne sont pas en mesure d'allaiter. Aujourd'hui les laits pour nourrissons, dits "laits infantiles", sont très proches du lait maternel et tout aussi bons pour son développement. Mais pourquoi lui donner un lait spécifique, lequel choisir selon l'âge de l'enfant... explications à destination des parents débutants !

Pourquoi donner un lait infantile aux nourrissons ?
Pour se développer harmonieusement et pour se prémunir contre les infections, le bébé a besoin d'une alimentation spécifique, que le lait maternel couvre totalement.
Pour les femmes qui ne souhaitent pas ou ne peuvent pas allaiter, le lait infantile est le meilleur substitut, puisqu'il couvre 100% des besoins nutritionnels. Il est obtenu à partir du lait de vache, qui est enrichi en calcium, vitamines, acides gras essentiels et en fer, mais allégé en protéines.

Que faire en cas d'allergie au lait ?
Si votre bébé se révèle allergique au lait, vous vous en apercevrez très vite : chaque prise de biberon sera suivie de vomissements et de diarrhées. Parlez-en très vite votre pédiatre afin qu'il confirme l'allergie et vous prescrive un lait spécifique à base de protéines hydrolysées.
Si l'allergie n'est pas déclarée mais que vous ou votre conjoint souffriez  d'une intolérance forte au lait, le pédiatre vous conseillera certainement, à titre préventif, de choisir un lait infantile hypoallergénique.
 
Que faire si votre bébé refuse de boire du lait ?
Si votre bébé refuse son biberon, avant de vous alarmer, essayez de changer de lait. En effet, selon les marques, la composition et le goû peuvent varier sensiblement. Vous pouvez également essayer d'aromatiser son lait avec des farines parfumées : il en existe au chocolat, au caramel, à la fraise.... Et si vraiment il ne veut pas de son biberon, rusez : préparez-lui des purées de légumes agrémentées de lait, incluez des laitages à tous ses repas sous formes de yaourts, fromages....
Gardez cependant à l'esprit que, jusqu'à ses 6 ans, les laitages (apport en calcium) sont indispensables à la bonne croissance de l'enfant, notamment pour la constitution de son squelette.
 
Jusqu'à quel âge doit-on donner à bébé une alimentation spécifique ?
Les six premiers mois, votre bébé est nourri exclusivement de lait infantile premier âge.  Par la suite, lors de la diversification alimentaire, vous passerez à un lait infantile dit "de suite".
A ce moment, le lait reste l'élément principal de son alimentation mais ne doit plus être aussi riche en vitamines puisque votre enfant les trouve dans ses compotes de fruits ou ses purées de légumes.
A partir d'un an, il existe des laits dits "de croissance", plus proches du lait de vache, mais toujours enrichis en vitamines et en fer. Demandez conseils à votre pédiatre, car certains bébés mangent de tout très tôt et n'ont donc pas besoin de ce lait sur-vitaminé.
Dans la majorité des cas, votre enfant prendra du lait infantile de croissance jusqu'à ses 3 ans.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience