• Maman
  • Bébés

Les bienfaits de l'eau pour bébé

Article par Marie-Lucie VANLERBERGHE , le 10/07/2006 à 14h57 , modifié le 24/04/2009 à 17h27 0 commentaire

Découvertes sensorielles, activités motrices, sécurité affective, éveil social, tels sont les bienfaits de l'eau sur les bébés, comme l'explique Claude Devatine, Président de la FAAEL (Fédération des activités aquatiques d'éveil et de loisir).

- Si toutes les conditions de confort sont réunies (eau à 32°, présence aimante et sereine des parents...) et dans le plus grand respect de l'enfant, les activités de bébés dans l'eau donnent l'occasion de développer son autonomie, son aisance en milieu aquatique, et sa confiance en lui.

- A la piscine, le petit enfant n'apprend pas à nager mais à jouer, à s'épanouir en faisant ses expériences tout seul et à son rythme. Aux bébés nageurs, la découverte de l'eau passe par des apprentissages progressifs : découverte de l'eau, flottaison et déplacements dans l'eau, puis entrée dans l'eau et sous l'eau.

- De nombreux jeux, toboggans, tapis, planches, frites permettent à l'enfant d'explorer de nouvelles sensations, de s'amuser tout seul, avec ses parents ou avec d'autres enfants. Selon son âge, son caractère et son expérience de l'eau, chacun évolue à sa façon.

- Dans l'eau, l'enfant adopte un comportement moteur différent de celui utilisé au sol : il s'adapte à de nouveaux repères, découvre des mouvements différents et apprend à contrôler sa respiration.

Il développe une bonne coordination de déplacement, un goût pour l'activité physique, ainsi qu'un sens du volume et de la troisième dimension (hauteur). Lorsqu'il saute, par exemple, il appréhende mieux la hauteur. Il aura plus d'aisance dans des activités de gym, de danse, de saut, bref, un sens plus développé de sa situation dans l'espace.

- C'est aussi l'occasion pour les parents et les enfants de se retrouver pour jouer ensemble et partager de nouvelles expériences. Pour les bébés, ces moments dans l'eau de peau à peau avec les parents créent un fort attachement. L'enfant reçoit l'amour de ses parents puis voit ses progrès dans leur regard fier, ce qui accroît sa sécurité affective et sa confiance en lui.

- Avant l'âge de 5/6 ans, un enfant ne maîtrise pas la coordination de ses bras et de ses jambes, nécessaire à l'apprentissage de la natation. Un bébé nageur ne saura pas forcément nager plus tôt qu'un autre enfant, mais il aura une plus grande aisance dans l'eau.

  • Pour trouver l'adresse d'une piscine labellisée où se pratique en toute sécurité l'activité bébé nageur, visitez le site de la FAAEL : www.fael.asso.fr
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.



de Maman
logAudience