• Mode
  • Saga des marques

Moncler, la saga de la marque

Article par Elsa DOLADILLE avec agence , le 15/04/2010 à 11h06 , modifié le 28/12/2010 à 11h31 0 commentaire

Qui n'a jamais rêvé de se lover dans la douceur des plumes d'une doudoune Moncler, en plein coeur de l'hiver ? Les fashionistas se demandent chaque année avec inquiétude si elles auront le droit de s'adonner à ce plaisir en fonction des diktats de ceux qui font la mode. La marque Moncler, elle, continue son bonhomme de chemin...

Cette année, on a vu Victoria Beckham arborer une doudoune Moncler jaune canari sur les pistes : ouf ! Nous pouvons nous lover dans la nôtre sans nullement culpabiliser. Mais oui, faisons confiance à Moncler pour savoir donner du style aux volumineux blousons qui osent même sortir en ville.
 
C'est en 1952 que les premières doudounes Moncler font leur apparition. Lors des Jeux olympiques de Grenoble, l'équipe de France arrive parée de ces blousons qui bénéficient d'entrée des feux de la rampe !
 
Dans les années 80 en particulier, la doudoune Moncler déferle dans les rues et accompagnent autant les working girls en tailleur que les sportifs dans les grands froids. Si la marque perd un peu de son brillant dans les années 90 côté mode, Remo Ruffini reprend les choses en main dès 1999 en redessinant une silhouette admirable à notre anorak préféré. Il se porte d'ailleurs lui-même acquéreur de 51% des parts de Moncler en 2003. Décliné sous forme de blouson ou de manteau, avec des cols châles ou claudine, le blouson Moncler se pare même de manches en fourrure pour un duo de matières à ne plus sortir de sa doudoune de l'hiver.
 
Les personnalités les plus glamour craquent pour la Moncler et promeuvent efficacement la marque : Mariah Carey, Elle Mac Pherson, Kanye West,... Il faut dire que Moncler sait communiquer et créer la demande. Si l'on trouve Moncler facilement au pied des pistes de Megève, Chamonix, Saint Moritz, Crans sur Sierre... Paris a vu s'ouvrir la première boutique « hors piste ». Suivront dans la trace Milan, Gstaad, Hong Kong et Aspen. Look rétro urbain de luxe, l'anorak Moncler sait surfer sur les tendances et imposer son propre style. Ça, c'est du talent.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode


VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience