• Mode
  • Saga des marques

Maje, la saga de la marque

Article par Elsa DOLADILLE , le 24/07/2010 à 10h00 , modifié le 28/12/2010 à 11h21 1 commentaire

Elle fait partie des derniers coups de coeur des shoppeuses addict en quête d'originalité, de féminité et de romantisme. L'adresse des boutiques Maje est désormais inscrite au stylo rouge dans les petits papiers de ces fashionistas bobo-chic qui ont découvert là un nouvel Eldorado ! Voici la saga d'une jeune marque dans le vent !

Judith Milgrom, la créatrice de Maje, est à l'image des vêtements qu'elle crée : douce, discrète, féminine, mais pas dénuée de caractère !  Cette jeune styliste aux doigts de fée grandit au Maroc, et apprend les ficelles du métier auprès de sa grand-mère couturière. A l'âge où ses copines de classes jouent à la poupée, la petite Judith confectionne aux siennes des tenues avec les chutes de tissus de son aïeule.  

Arrivée à Paris à l'adolescence, elle se lance dans le stylisme avec sa sœur Evelyne, en créant des vêtements pour la griffe Sandro. Au bout de quelques années, sentant sa créativité bridée, elle se lance en solo en montant sa propre marque au nom énigmatique : Maje. Pas besoin de chercher midi à 14h, il s'agit simplement des initiales d'êtres chers au cœur de Judith Milgrom. Elle peut enfin donner libre cours à sa créativité : petites blouses artisanales, chemises rock-folk, accessoires ethniques, au fil des collections Judith Milgrom insuffle à la marque l'esprit romantique et bohème qui devient sa marque de fabrique.  Avec ses coupes simples, mais stylées, ses belles matières, Maje rencontre immédiatement un vif succès. La première boutique ouvre en 2000 dans le quartier huppé de  St Germain, suivie immédiatement d'une deuxième dans le XVIIe arrondissement.  

A mi-chemin entre le moyen de gamme et les marques de haute-couture souvent inaccessibles pour nos porte-monnaie, Sandro offre la possibilité de s'offrir de belles pièces de créateur à prix (relativement !) raisonnables.
Depuis 2005, Maje se décline aussi pour les fashionistas en culotte courte. La collection enfant, loin d'être un simple copier-coller de la mode adulte, est au contraire imaginée pour être complémentaire de celle-ci. Les mamans fashion et leur modeuse en herbe peuvent ainsi être parfaitement accordées !

Dix ans après sa création, le succès de Maje est tel que la marque est distribuée dans plus de 450 points de vente à travers le monde. Et avec le lancement annoncé d'une ligne de maroquinerie, la marque n'a pas fini de nous faire rêver !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode

PHOTOS DE Maje
Toutes les vidéos et photos de Maje »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis

  • manuela77, le 22/11/2010 à 13h38 : Superbe collection réalisée avec finesse et originalité! Bravo.

SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience