• Mode
  • Saga des marques

Erès, la saga de la marque

Article par Elsa DOLADILLE avec agence , le 27/03/2010 à 15h04 , modifié le 28/12/2010 à 11h29 0 commentaire

Erès, c'est le must du maillot de bain et de la lingerie. Toutes en élégance, les coupes sobres, épurées, mettent en valeur des tissus aux textures soyeuses et fondantes. Au résultat : on se sent aussi belles que bien dans les modèles Erès !

Irène Leroux est encore toute jeune fille lorsqu'elle décide de reprendre le magasin familial spécialisé dans la vente de maillots de bain à Paris : Erès, c'est le nom du magasin implanté place de la Madeleine, d'après les initiales du propriétaire de la boutique. Nous sommes alors en 1968.
 
La première innovation qu'Irène Leroux réussit, c'est de vendre des maillots tout au long de l'année là où les autres magasins n'ouvrent qu'en saison. Les clientes qui voyagent au soleil en hiver se passent rapidement le mot et la boutique tourne en tout temps, toute météo et toute saison !
 
La seconde innovation, c'est le concept même du maillot de bain qu'Irène Leroux repense. Finies les armatures, coques et coupes inconfortables. Irène Leroux libère le maillot de bain et célèbre les contours du corps féminin dans ses formes naturelles. Elle travaille la toute nouvelle matière : le lycra. Elle profite de la douceur et du confort de cette fibre élastique pour faire en sorte que la coupe sobre de la ligne de maillots de bain Erès suive les mouvements du corps. Les tissus sont travaillés pour qu'ils sèchent en moins de temps qu'il ne faut pour le dire. Irène Leroux se fait une clientèle fidèle et de plus en plus large.
 
En 1969, soit un an après ses premiers succès, Erès est diffusé à l'international chez Barney's et chez Bergdorf & Goodman. C'est le début d'une histoire mondiale qui ne fera que s'amplifier avec les ans.
 
En 1971, Irène Leroux continue de révolutionner le monde du maillot de bain. Elle décide de vendre les hauts et les bas séparément : plusieurs formes de hauts peuvent se marier à plusieurs formes de bas différents, dans la même couleur ou pas, dans la même taille ou pas. Inutile de dire que les clientes sont conquises par ce principe qui leur permet de choisir des maillots de bain vraiment adaptés à leur morphologie.
 
En 1996, la grande marque de luxe Chanel rachète Erès mais Irène Leroux continue de travaille pour la marque. Pour preuve : elle lance dès 1998 une ligne de lingerie qui, grâce à une même exigence de qualité, de sobriété et d'élégance, remporte un même engouement que les maillots de bain.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode

PHOTOS DE Maillot De Bain
Toutes les vidéos et photos de Maillot De Bain »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience