• Mode
  • Saga des marques

Converse, la saga de la basket star

Article par Aurore DUBOIS-SEAC'H avec agence , le 08/05/2009 à 21h00 , modifié le 28/12/2010 à 11h43 0 commentaire

Comment cette petite chaussure en toile est-elle devenue l'un des plus grands best-sellers au rayon " baskets " ? À ce jour, plus de 800 millions de paires ont été vendues. Retour sur une tendance qui dure depuis plus d'un siècle.

À l‘origine de la chaussure Converse : Mike Converse, qui en 1908 a l'idée de créer un modèle en toile qui réunit deux critères : simplicité et confort. L'idée de cette chaussure lui vint après une chute dans un escalier qui le pousse à concevoir des chaussures à semelle en caoutchouc pour ne pas glisser.

En 1917, il lance la Converse All Star qui se vendra à plus de 4 000 exemplaires. Elle est estampillée d'une étoile à cinq branches qui deviendra le symbole de Converse.
Les premières Converse étaient destinées aux basketteurs de l'époque et l'article devient rapidement un produit culte quand Chuck Taylor, un joueur de la NBA, griffe le modèle en 1923 qui sera rebaptisé Chuck Taylor All star.

Les Converse se caractérisent par des lacets épais et une demi-lune en caoutchouc au bout de la chaussure.
Aujourd'hui, le modèle phare « Chuck Taylor » se décline en différentes versions : cuir, toile simple ou imprimée de motifs... et la marque Converse reste associée au monde du basket...
En 1974, la version basse, les « one star », voit le jour. Dans les années 80, la société est victime de ses mauvais choix publicitaires : elle refuse de sponsoriser Michael Jordan, qui choisit alors Nike. La Converse perd alors des points. 

En 1986, la Converse en cuir est créée, première diversification du style des chaussures.
En 2001, la société Converse chute en bourse, elle a plus de 225 millions de dollars de dettes et fait faillite. Le fonds américain Footwear Acquisition reprend l'entreprise pour 125 millions de dollars et l'ensemble de la production est alors délocalisée en Asie.

En 2003, la marque est rachetée par le groupe Nike pour 300 millions de dollars. La marque retrouve alors une seconde jeunesse, grâce à une énorme campagne de communication auprès des people et des jeunes, le mouvement se propage rapidement dans le monde entier.
La  Converse a non seulement été sauvée mais elle a dépassé tous les espoirs de vente auprès des détaillants, bénéficiant de l'énorme réseau de distribution du géant de la chaussure de sport Nike, qui possède plus de 12 000 distributeurs dans plus de 150 pays.

Quelles sont les raisons du succès de Converse ?
La Converse a su garder le charme originel et la simplicité qui ont fait son succès.
Elle a toujours su rester accessible et donner une image simple et positive aux jeunes. Certaines customisent leur paire avec des accessoires simples comme des badges ou des rubans...
La chaussure en toile est devenue un « must have » et a su séduire tous les publics, quel que soit leur look ou leur âge de 7 à 77 ans.
En septembre dernier, la star du rock Iggy Pop a donné un concert chaussé de ses Converse. James Dean les a immortalisées dans « la Fureur de vivre » et Jane Birkin, en France, ne les quitte jamais.
 
Longtemps considérée comme la chaussure du pauvre, la Converse ne s'est jamais aussi bien vendue. Même lorsque la marque était en perte de vitesse, elle s'est toujours appuyée sur un réseau de distribution sélectif : magasins de sport et boutiques tendance sans jamais se vendre en grande surface.
Les Converse sont distribués dans plus de 123 pays et chaque année 4,5 millions de paires sont vendues.
 
Aujourd'hui, la chaussure existe en version tweed, lamé argent ou or et chaque année, plus de 4 000 modèles sont lancés, de quoi ravir les Converse addict...
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode

PHOTOS DE Baskets
Toutes les vidéos et photos de Baskets »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience