• Mode
  • Saga des marques

Chopard, la saga de la marque

Article par Elsa DOLADILLE , le 20/05/2010 à 17h04 , modifié le 28/12/2010 à 11h28 0 commentaire

150 ans, ça se fête ! Pour l'occasion, Plurielles.fr consacre une saga à cette marque intemporelle et prestigieuse, qui a su allier depuis des décennies la précision mécanique et la beauté esthétique.

« Qualité par le plus de travail manuel possible », voilà la devise de Louis-Ulysse Chopard, le créateur de la prestigieuse griffe éponyme. Aujourd'hui, il serait heureux de constater que les valeurs de sa célèbre Maison de prestige sont restées inchangées. Innovation, qualité et précision sont toujours les maîtres mots de cette marque d'excellence, qui fête cette année ses 150 ans. L'occasion d'organiser une fête d'anniversaire mémorable au VIP Room de Cannes, où les invités s'appellent Paris Hilton, Lindsay Lohan, ou Kate Beckinsale, venus rendre hommage à la plus célèbre des horlogeries-joailleries de luxe. Happy Birthday Chopard !
 
L'histoire de Chopard commence officiellement en 1860, lorsque le jeune horloger Louis Ulysse Chopard installe sa manufacture à Sonvillier, en Suisse. D'une qualité et d'une précision qui leur permettent de se démarquer de la concurrence, les montres Chopard acquièrent une renommée qui s'étend vite hors des frontières suisses. Suite aux nombreux voyages de Louis-Ulysse en Europe de l'Est, Chopard devient la marque de prédilection des hautes sociétés russes, polonaises et hongroises. On raconte même que les créations de Louis-Ulysse Chopard paraient les poignets du tsar Nicolas II et de sa Cour.
 
La maison Chopard est ensuite reprise de génération en génération jusqu'en 1963, année où André-Paul Chopard, à la tête de la manufacture, est contraint de partir à la retraite. Sans descendant susceptible de reprendre la direction de la Maison, celle-ci est alors cédée à la famille Scheufele.
 
Sans dénaturer l'esprit de Chopard laissé en héritage par André Paul, Karl Scheufele s'appuie sur son expertise de joaillier pour moderniser les créations Chopard et en faire de véritables petits bijoux de technologie, de précision et de design. Il est à l'origine de la plus célèbre création Chopard, la montre Happy Diamonds, dont le procédé de fabrication sera ensuite étendu à toute une gamme de bijoux précieux. La première collection de bijoux Chopard est lancée quelques années plus tard ; dessinée par la fille de Karl Scheufele, Caroline, celle-ci lui donne le nom de La Vie en Rose. Karl-Friedrich, le frère de Caroline, est quant à lui à l'origine des montres sport Mille Miglia, Chopard étant le sponsor de la célèbre course automobile du même nom.
 
En 1998, le nom de Chopard prend une consonance des plus glamour en devenant partenaire officiel du Festival de Cannes. Caroline Gruosi-Scheufele a même le privilège de dessiner la célèbre Palme d'Or, symbole du Festival. Dix ans plus tard, en 2008, elle lance la première collection Red Carpet, une ligne unique de bijoux tellement éblouissants qu'ils en viendraient presque à voler la vedette aux people sur le tapis rouge ! La sublime Eva Herzigova, amie de Caroline Gruosi-Scheufele, est depuis 2006 une égérie idéale pour ces petits trésors de créativité et de raffinement.
 
Aujourd'hui, Chopard est distribuée dans plus 70 pays à travers le monde. Pour les 150 ans de la marque, Caroline Gruosi-Scheufele lance une collection de haute-joaillerie inspirée des animaux, baptisée Animal World. Dans cette jungle féerique, des singes de rubellite côtoient des sardines de diamants ou des cigognes en or gris, pour former un véritable zoo précieux de plus de 150 sujets. Un joli cadeau d'anniversaire pour les inconditionnels de la marque !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode

PHOTOS DE Chopard
Toutes les vidéos et photos de Chopard »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience