• Mode
  • Saga des marques

Chantal Thomass, la saga de la marque de lingerie

Article par Elsa DOLADILLE avec agence , le 25/03/2010 à 10h56 , modifié le 28/12/2010 à 11h32 0 commentaire

Frange noire au ras des cils, carré brushé à la Crazy Horse Saloon, silhouette sobre et élégante vêtue de noir, Chantal Thomass est une figure de la féminité que nous adorons pour nous fournir les dessous les plus chics et les plus fous. Portrait du personnage, histoire de sa marque.

Née en 1947, Chantal Thomass passe son enfance dans l'univers de sa mère, couturière. Elle crée ses premiers patrons à l'âge tendre et sa maman les lui réalise. À 20 ans, Chantal Thomass entre chez Dorothée Bis et y fait ses premières armes. Trois ans plus tard, elle crée sa propre griffe de sous-vêtements coquins, réalisés par les doigts de fée de sa mère, qu'elle diffuse sous le nom de Ter et Bantine, et par là même son premier scandale ! Il faut dire que sa lingerie, inspirée de l'univers des cabarets, bouscule les codes de la bourgeoisie bienséante ! Brigitte Bardot s'empare de cette lingerie délicieuse et s'emploie à soutenir la jeune créatrice de talent. Il faut dire que celle-ci n'hésite pas à détourner le pilou, la toile cirée ou la maille lurex pour en faire des choses étonnantes, sinon détonantes !
 
Il faut attendre 1975 pour que la marque Chantal Thomass soit ainsi dénommée. Chantal Thomass fait défiler ses modèles en lingerie : du jamais osé ! En pleines années marquées par le féminisme, Chantal Thomass fait le pari fou de la féminité audacieuse et séduisante, déclinant petites culottes, soutien-gorges, porte-jarretelles, corset, déshabillés... et même bas de dentelle affriolants qu'elle invente.


En 1981, le publicitaire Benoît Devarrieu dessine pour Chantal Thomass son fameux logo en ombre chinoise. Tout l'univers de Chantal Thomass se peaufine et se décline jusque dans la décoration de sa boutique boudoir.
 
En 1995, Chantal Thomass voit partir son principal actionnaire avec son droit d'exploitation. C'est seulement en 1998 qu'elle le ré-obtient. Elle fait alors son entrée dans le célèbre groupe Sara Lee et y relance ses créations. Celles-ci sont aujourd'hui le fruit de la convoitise de la clientèle de 18 pays : comme quoi on peut être ultra féminine, sexy en diable et savoir mener ses affaires de main de maître.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode

PHOTOS DE Chantal Thomass
Toutes les vidéos et photos de Chantal Thomass »
VOS RÉACTIONS

Vous devez écrire un avis


SUR LE
    Plus de discussions sur le Plurielles.fr »
    logAudience