• Mode
  • Rencontres

Zoom sur Sylvia Rielle

Article par Aurore CHARLOT , le 27/02/2008 à 15h23 , modifié le 27/02/2008 à 15h27 0 commentaire

Sylvia Rielle revient au devant de la scène du prêt-à-porter après deux ans de stand-by. On la retrouve comme on l'a quittée : souhaitant réaliser une collection dictée par ses envies et sans se conformer aux standarts de la mode. Petite rétrospective...

Des bijoux à la mode : une histoire de cœur
Sylvia Rielle est créatrice de bijoux à Anvers, lorsqu'elle rencontre son compagnon (cofondateur de Bill Tornade). C'est à la naissance de leur premier enfant, qu'elle crée en 1988 la ligne Bill Tornade enfant. La créatrice découvre un univers passionnant, qu'elle n'avait jusqu'alors pas exploré : celui de l'enfance. Cherchant d'autres voies plus créatives que les clichés traditionnels, elle établit le style " Bill Tornade ". C'est la reconnaissance absolue, Bill Tornade enfant devient La marque " créateur " internationale.

Des enfants à la femme
Dû à la forte demande d'une clientèle féminine, Sylvia se lance dans l'aventure : sa ligne Sylvia Rielle voit le jour en 1997. Cette collection permet à la femme de se vêtir en toutes circonstances : elle est composée de basics (jeans, pull en maille) et de modèles plus élaborés pour les tenues de soirée.

Une pause
En 2003, alors en pleine expansion, Sylvia doit faire un choix entre ses deux collections, Bill Tornade enfant et Sylvia Rielle ! Le temps lui manquait pour mener à bien les deux collections. Elle choisi de se consacrer entièrement à Bill Tornade enfant, son projet d'origine.

2005 le retour
Mais après deux ans absence, la créatrice relance sa ligne. La mode féminine lui manquait et elle a réussi à se dégager un peu de temps pour y revenir. Cette nouvelle collection retranscrit bien son état d'esprit : féminité et fragilité. " J'aime le côté fragile et séductrice de la femme, qu'elle soit androgyne, enfant ou romantique. Parisienne, fraîche ou jeune, elle recherche toujours le détail qui fait la différence."

A moyen terme, Sylvia voudrait gagner du temps pour des collections toujours plus grandes, se développer davantage à l'international.
Il est vrai qu'a travers des contradictions de matières mélangeant voiles de coton, grosses mailles cashmere et soies, Sylvia Rielle a tout plaire. La créatrice nous emmène dans un univers poétique et créatif inspiré par la délicatesse des années 20, le raffinement des détails dans la lingerie, la fripe et les mélanges de cultures.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience