• Mode
  • Rencontres

Le petit monde de Nathalie Garçon

Article par Aurore CHARLOT , le 27/02/2008 à 15h14 , modifié le 27/02/2008 à 15h21 0 commentaire

Nous avons rencontré la marraine de notre rubrique mode dans sa boutique Galerie Vivienne, au cœur de Paris. Le lieu est à l'image de sa collection : chaleureux et coloré. Nathalie nous reçoit le sourire aux lèvres autour d'un thé.

Bienvenue chez Nathalie Garçon
Dans sa vaste boutique, la collection de la créatrice est présentée par coloris. Les accessoires sont déposés sur des tables ou des fauteuils, comme le ferait la maîtresse de maison en rentrant chez elle. C'est cela l'idée, on se sent un peu chez soi chez Nathalie Garçon.
Nous prenons place sur un canapé placé devant les cabines d'essayages. Nathalie en profite pour conseiller les femmes essayant ses modèles et nous avoue se réjouir de cette proximité avec sa clientèle. Cela lui permet de constater que ses clientes sont très différentes les unes des autres, comme l'image qu'elle a des femmes.

Pourquoi créatrice de mode ?
Très jeune, Nathalie Garçon a compris l'importance des vêtements dans la vie sociale. " Ils sont révélateurs de notre personnalité, s'habiller est un moyen d'expression et nous révèle tout autant que la façon dont on s'exprime. Pour certaines personnes, dont la prise de parole est un problème notamment au moment de l'adolescence, ils deviennent un code de communication très puissant ", explique la créatrice.

Des galères à la réussite
Après des études aux beaux -arts et 4 ans d'expérience chez Cacharel, Nathalie Garçon rencontre ses premières galères. Au chômage mais ses créations sous le coude, elle fait le tour des boutiques et démarche même les Galeries Lafayette. On est en 1989 quand sa collection est retenue et la marque Nathalie Garçon voit le jour. Depuis, Nathalie Garçon développe sa société, non sans rencontrer quelques embûches, mais elle sait aujourd'hui que seuls les problèmes permettent de se remettre en question, d'avancer et de progresser. Elle ajoute aussi que le plus dur n'est pas de créer sa boîte mais de réussir à la développer. Les banques n'aident pas forcément les créateurs d'entreprises qui ne présentent pas de garanties financières.

Les femmes et la matière pour inspiration
" Bien sûr, la femme et son attitude, c'est-à-dire sa physionomie, sa façon de bouger et de s'exprimer m'inspirent. Mais c'est la matière qui me donne des envies ". Nathalie aime mélanger ces dernières, " faire sa cuisine " et trouver la bonne alchimie entre les textures et les lignes, tout en collant à son époque. Concrètement, cela peut se traduire par la juxtaposition de tissus novateurs avec des matières brutes.

Les projets de Nathalie Garçon
La créatrice a des projets plein la tête. Elle continue de travailler assidûment sur ses collections et projette de développer sa ligne de linge de maison lancée l'année dernière. La styliste poursuit ses collaborations pour le théâtre et l'opéra, et se lance aussi dans les décors de mariage. Un nom dont on n'a pas fini d'entendre parler !
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience