• Mode
  • Rencontres

Les chaussures Maloles sont chez André !

Article par Karin DANJAUME , le 27/02/2008 à 15h28 , modifié le 27/02/2008 à 15h31 0 commentaire

Bonne nouvelle pour toute les folles de chaussures : Maloles, la géniale créatrice espagnole, a conçu une ligne pour l'enseigne André. Rencontre et confidences sur les dessous de cette collaboration.

Qu'est-ce qui vous a décidé à accepter la proposition d'André ?
Ballerines Isabella - Maloles pour AndréJe savais que la marque André était ouverte : c'est une tradition pour eux de travailler avec des créateurs. J'ai pensé qu'on pouvait faire quelque chose d'intéressant en respectant mon univers et mes objectifs de qualité.

Que vous apporte ce genre de partenariat ?
La possibilité de toucher un plus large public - la clientèle d'André - et le fait que la marque dispose d'un énorme réseau de distribution. De mon côté, je propose aux clientes des chaussures de qualité à un prix raisonnable et la possibilité de s'acheter une paire de Maloles - ce que tout le monde ne peut pas forcément se permettre. C'est un échange de bons procédés !

Avez-vous dû vous adapter à des contraintes particulières ?
Maloles pour André modèle Itziar été 2007Non, pas vraiment car nous étions dans une relation de confiance. Evidemment, je savais que je n'utiliserais pas de galuchat ou de serpent (rires). Je suis restée raisonnable, je ne suis pas du genre à faire des caprices. La seule chose que j'ai imposé était l'utilisation de matériaux nobles, et là je me suis montrée très têtue ! Je voulais notamment des matières souples et des semelles en cuir à l'intérieur.



Quelle a été votre inspiration pour créer cette ligne ?

J'ai fait quelque chose de différent de ma propre collection mais malgré tout, je ne me suis pas trop éloignée de mon univers. Je me suis inspirée de l'été : les élégantes, l'ambiance des plages des années 20-30... J'adore les couleurs pastel et notamment le vert d'eau que j'ai intégré à cette ligne.

Que pensez-vous du succès de la ballerine ?
Maloles pour André modèle Olga été 2007La ballerine offre un look cool et confortable en plus de son côté "naïf". Elle s'adapte à toutes les situations : on peut la porter en journée, plus chic le soir, également de façon sexy... J'ai toujours adoré les ballerines. D'ailleurs, ma première collection était entièrement "plate". C'était très naturel pour moi de créer ce genre de chaussures. C'était risqué mais ça a marché ! Peut-être parce que je suis restée fidèle à moi-même mais aussi car j'étais là au bon moment.

Pour quelle femme créez-vous ?
Je fais des chaussures que j'ai envie de porter ! Je suis assez spontanée. L'histoire de mes créations n'est pas très compliquée car je privilégie avant tout la simplicité. Cela vient sans doute de mon parcours atypique. J'ai été journaliste de mode pendant 4-5 ans puis j'ai décidé de me jeter à l'eau et de créer des chaussures. J'ai tout appris sur le tas ! 
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience