• Mode
  • Mode de Stars

Rihanna, nouvelle égérie et directrice artistique de Puma

Article par , le 18/12/2014 à 12h08 , modifié le 18/12/2014 à 12h16 0 commentaire

Rihanna ajoute une nouvelle collaboration à son CV. La Barbadienne vient d'être nommée égérie et directrice artistique de la marque sportswear Puma.

2015 promet d'être une belle année pour Rihanna. La chanteuse travaille actuellement sur son nouvel album, R8, dont une dizaine de morceaux seraient déjà prêts. Et elle vient de décrocher une nouvelle collaboration dans le domaine de la mode...

En effet, après avoir dessiné plusieurs collections pour River Island en 2013, la Barbadienne devrait, dès janvier prochain, assurer les fonctions de Directrice Artistique pour la marque Puma. Par ailleurs en tant qu'égérie, elle sera le visage de la campagne automne 2015. La jeune femme a posté sur Instagram une série de clichés afin d'annoncer cette nouvelle collaboration. « La tête que tu fais quand tu es la directrice artistique d'une marque de vêtements de sport » peut-on lire en légende de l'un d'entre eux.

Il y a quelques jours, Rihanna était même en visite à Herzogenaurach en Allemagne, où se situe le siège de Puma. Elle devait rencontrer son équipe et choisir les matériaux et les coloris qui seront utilisés pour la nouvelle collection. Interrogée lors de cette visite par le Women's Wear Daily, la chanteuse a confié être « très enthousiaste » à l'idée d'endosser ce nouveau rôle. « Qu'il s'agisse des tenues, des chaussures ou des accessoires, je veux moderniser la marque en mettant l'accent sur les classiques et en partant de choses qui font l'identité de Puma tout en lui donnant un coup de jeune, et en en faisant quelque chose de branché. En faire du Rihanna en fait » a déclaré la chanteuse.

Bien que d'après ses propres mots elle ait encore du mal à y croire, la jeune femme promet de « créer des choses cool qu'on aurait pas pensé voir chez Puma ». Elle souhaite expérimenter et prendre des risques pour cette nouvelle collection. « C'est ça qui m'excite vraiment dans tout ça, la liberté de création ».
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience