• Mode
  • Mode de Stars

Pour les jeunes, la mode ça n'a pas de prix !

Article par Tatiana GERSTER , le 20/09/2012 à 10h06 , modifié le 20/09/2012 à 14h50 0 commentaire

D'après une étude parue mercredi, les jeunes en Europe s'intéressent beaucoup à la mode ainsi qu'aux dernières tendances et dépensent volontiers pour s'acheter des vêtements. La plupart du temps, c'est grâce à une aide financière venant de leurs parents en guise d'argent de poche.

Selon cette récente étude, en France,  la tranche 15-25 ans sont ceux qui dépensent le plus en vêtement : 622 euros en moyenne en 2011 pour les hommes et 630 euros pour les femmes contre une moyenne nationale de 353 et 420 euros. Le budget accordé aux jeunes est en légère hausse alors que les ventes de textiles reculent en France depuis 2008.

 

Pour Gildas Minvielle, de l'Institut Français de la Mode (IFM) et co-auteur de l'étude publiée, la raison est simple, « une grande partie de ces jeunes vivent encore chez leurs parents, et se font un peu d'argent de poche, ce qui leur permet de dépenser plus". En 2011, le marché français perdait 2,6% alors que celui des jeunes grimpait de 1,5%. La charge des parents pour le budget habillement varie selon les pays. En Italie, 20% des parents prennent 100% en charge ce budget, à l'opposé des britanniques, dont 30% ne sont pas du tout aidés. « Cette différence s'explique par le fait qu'en Italie on entre plus tard sur le marché du travail que dans les pays anglo-saxons », selon Franck Delpal, économiste à l'IFM, et également co-auteur de l'étude.  

 

La mode devient un point très important pour ses jeunes, 65% du budget des parents est attribué aux vêtements, 58% pour l'alimentation contre 47% pour les transports. Elle peut également être déterminante dans la vie sociale car 85% d'entre eux disent acheter les mêmes marques que leurs amis.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience