• Mode
  • Mode de Stars

Objectif Fashion Week : rencontrer Anna Wintour mode d'emploi

Article par , le 04/03/2010 à 16h49 , modifié le 04/03/2010 à 17h56 0 commentaire

Après Londres, Milan, la célèbrissime Anna Wintour - héroïne malgré elle du Diable s'habille en Prada - est à Paris pour la Fashion Week ! Notre reporter de choc est prête à tout pour lui parler...

Après un passage éclair de 3 petits jours à Milan, la redoutée rédactrice en chef du magazine Vogue US est à Paris. Si vous voulez avoir une chance de la croiser, suivez le guide !

1. L'hôtel : le Ritz ! Comme à son habitude, Anna Wintour est descendue au mythique hôtel de luxe de la place Vendôme. Quand elle n'est pas dans sa voiture entre deux défilés, Anna Wintour fréquente le bar Hemingway. Accompagnée de ses amis créateurs, la Wintour (comme la surnomment ses collaborateurs) suivie de près par ses sbires et ses porteurs, sort peu du triange d'or. Aussi, à défaut de réserver une chambre au Ritz, pourquoi ne pas profiter de son illustre bar et siroter un cocktail, d'autant que pendant la Fashion Week, Vogue investit le lieu avec une carte dédiée. Grosses faims s'abstenir !
=> la stratégie pour l'approcher : roder autour de la place Vendôme et hurler Annaaaaaa à sa sortie de l'hôtel. Pour lui taper dans l'oeil, pas question de vous présenter devant elle en jean + baskets, elle ne se retournerait même pas !

2. Les soirées fashion. En marge de la Fashion Week, la nuit parisienne se déchanche en version lookée. A ne pas rater le 4 mars, la Barbara Bui party/AZ au VIP Room. Parmi les VIPs attendus, P Diddy et peut-être l'illustre Anna !!!
=> la stratégie : le carré VIP, un peu à l'écart de la piste de danse, à l'abri des regards.

3. Les défilés. Vous n'avez pas reçu le précieux carton d'invitation pour assister aux défilés Chanel, Dior ou Balenciaga. Rien ne vous empêche de vous présenter sur les lieux et de guetter l'arrivée de la rédactrice de mode la plus demandée de la planète fashion.
=> la stratégie : de bonnes chaussures pour patienter des heures durant dans le froid. Et du culot pour pour frayer un passage dans la foule.

4. Le salon de thé Angelina. Derrière la modeuse se cache une gourmande, qui l'eut cru ? Eh pourtant Anna ne dit jamais non à un Mont-Blanc, le célèbre gâteau à la crème de marron. Alors rendez-vous rue de Rivoli pour une petite dégustation !

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience