• Mode
  • Mode de Stars

Louboutin : Yves Saint-Laurent accusé, il voit rouge...

Article par , le 24/05/2011 à 14h04 , modifié le 24/05/2011 à 14h28 0 commentaire

La maison Yves Saint-Laurent répond aux accusations de "violation de marque commerciale". Selon elle, Louboutin n'a pas le monopole de la couleur rouge !

La guerre des semelles est déclarée ! Pas n'importe quelles semelles évidemment, puisqu'il s'agit ici du fameux dessous rouges, marque de fabrique des escarpins Louboutin. Yves Saint-Laurent et Christian Louboutin s'affrontent donc sur le terrain du détail mode.

"Les semelles rouges sont un ornement caractéristique utilisé couramment dans le design de chaussures, datant d'aussi loin que les chaussures rouges que portait Louis XIV au XVIIe siècle et les chaussures rouges rubis que Dorothy ramène chez elle dans Le Magicien d'Oz", s'agace la maison Yves Saint-Laurent. "En tant que grand industriel qui a consacré sa vie professionnelle à la chaussure pour dame, Mr Louboutin savait ou bien aurait dû savoir que des douzaines de modèles rendaient non avenu son brevet".

La maison Louboutin, principalement connue pour sa caractéristique écarlate a en effet fait breveter "sa" semelle, considérant qu'il est "le premier créateur à avoir développé l'idée de chaussures pour femmes à semelles rouges". Le combat des maîtres se poursuit. Louboutin a réclamé 1 million de dollars de dédomagement pour ce qu'il considère comme du plagiat.

 

 

 

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience