Les plus grands top-models des années 90 : Naomi Campbell

Article par , le 16/07/2009 à 19h21 , modifié le 16/07/2009 à 19h23 0 commentaire

Naomi Campbell était déjà une star dans les années 90 et on n'a pas fini de parler d'elle. En plus de s'illustrer sur les podiums, la top-model montre toujours ses talents de tigresse ingérable et alimente les potins régulièrement. Jusqu'à quand ?

D'origine jamaïcaine et chinoise, Naomi Campbell est née en 1970 à Londres. Dès la fin des années 80, elle est l'un des top-models les plus renommés de la planète mode après avoir été la première femme noire en couverture de Vogue et du Time. Elle n'a pas 20 ans.
 
Mannequin pour les plus grands créateurs parmi lesquels Ralph Lauren, Versace, Vivienne Westwood ou Dolce & Gabbana, Naomi Campbell promène toujours sa beauté noire sur les podiums. A l'aube de ses 40 ans, elle ne semble en effet pas du tout prête à s'arrêter. Dans les coups de gueule non plus d'ailleurs.
 
Car en dehors de s'illustrer dans les campagnes publicitaires des marques les plus prestigieuses, Naomi Campbell est aussi une dure à cuire. Ses frasques et pétage de plomb alimentent régulièrement la presse people jusqu'à une condamnation à cinq jours de travaux d'intérêt général en 2007 et l'obligation de suivre un stage pour maîtriser ses coups de colère... Remarque, c'est vrai que c'est pas très gentil d'écraser son téléphone portable sur la tête d'une de ses employées, c'est vrai.
 
La sanction n'a pourtant pas due être bien comprise puisque l'année suivante, rebelote, Naomi Campbell est condamnée à 200 heures de travaux d'intérêt général pour avoir craché sur des agents de police après avoir été éjectée de force d'un avion. Pas commode la Naomi.
 
On croise les doigts quand même pour que sa nouvelle idylle avec la milliardaire Vladislav Doronin l'assagisse, parce que la retrouver derrière des barreaux pour de bon, ce serait du gâchis.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience