• Mode
  • Mode de Stars

Le créateur Nicolas Ghesquière quitte Balenciaga après 15 ans à la tête de la maison

Article par Virginie GONÇALVES , le 05/11/2012 à 16h44 , modifié le 05/11/2012 à 16h52 0 commentaire

Coup de théâtre sur la planète mode. Balenciaga vient d'annoncer que Nicolas Ghesquière, son directeur artistique depuis 15 ans, qui avait su réveiller cette belle endormie pour en faire une marque pointue adorée des stars et des fashionistas, quittera la maison fin novembre.

Propulsé à la tête de la maison Balenciaga en 1997, a à peine 26 ans, Nicolas Ghesquière avait su faire de Balenciaga l'une des marques les plus désirables de la planète mode. Mixant influences vintage des créations originales de Cristobal Balenciaga et touches plus futuristes, le directeur artistique de la maison avait su créer une mode à part, personnelle et pointue. Un vêtement Balenciaga se reconnaissait au premier coup d'œil. Cette mode radicale mais portable avait d'ailleurs su séduire les stars, de Charlotte Gainsbourg à Kristen Stewart, les égéries maison, en passant Nicole Kidman ou Michelle Williams, parmi tant d'autres. Les rédactrices de mode et les fashionistas averties étaient elles aussi conquises. Véritable surdoué de la mode, Nicolas Ghesquière avait d'ailleurs été désigné "International designer of the year", en 2001, devant Karl Lagerfeld et Alexander McQueen.

C'est donc un petit tremblement de terre qui vient de secouer la planète mode avec l'annonce par la filiale du groupe PPR que Nicolas Ghesquière quitterait Balenciaga à compter du 30 novembre après 15 ans à la direction artistique de la maison. Une fin de collaboration décidée d'un commun accord, la marque reconnaissant toute l'influence du styliste dans le renouveau de la maison, Nicolas Ghesquière ayant su réveiller une très belle marque mais qui s'était endormie après la mort de son créateur. Dans le communiqué, François-Henri Pinault, PDG de PPR, déclare ainsi : "Nicolas a su avec un talent rare de créateur apporter à la maison Balenciaga une contribution artistique essentielle au rayonnement unique de la marque".

La valse des créateurs continue

Ce départ s'inscrit dans un mouvement profond qui agite le milieu de la mode depuis quelques saisons. Depuis bientôt deux ans, on assiste en effet à un véritable jeu de chaises musicales au sein des grandes maisons de mode, des créateurs iconiques quittant des marques dont ils avaient pourtant contribué à renouveler l'ADN grâce à leur forte personnalité et leur véritable sens fashion. On avait même fini par croire que ces directeurs artistiques et leur maison de mode ne faisaient plus qu'un, ces derniers ayant vraiment marqué de leur empreinte chacune de leurs collections. Mais comme les modes, les créateurs passent et la tendance n'est plus au directeur artistique star mais au designer discret qui sait mettre le nom de la maque en valeur sans lui faire de l'ombre. Le nom de Nicolas Ghesquière vient ainsi s'ajouter à une longue liste qui a débuté avec John Galliano chez Dior et s'est ensuite poursuivie avec Vanessa Seward chez Azzaro, Jean Paul Gaultier chez Hermès, Antonio Marras chez Kenzo, Christophe Decarnin chez Balmain ou le très discret Martin Margiela qui a totalement abandonné les rênes de sa maison.

Après l'annonce de ce départ, plusieurs questions restent toutefois en suspens. Pourquoi cette séparation après 15 ans de succès ? Quel futur pour Nicolas Ghesquière ? Va-t-il créer sa propre marque ? Et enfin qui pour le remplacer ? La marque ayant déclaré qu'elle n'avait "pas d'information à ce sujet pour l'instant ».
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience