• Mode
  • Mode de Stars

Lara Stone joue les personal shopper pour Not Just A Label

Article par Aude ABOUCAYA , le 09/09/2009 à 19h00 , modifié le 10/09/2009 à 10h28 0 commentaire

S'habiller comme un top, c'est le rêve de bon nombre de filles. Lara Stone nous donne un petit coup de main en sélectionnant sur la boutique en ligne de Not Just A Label, des vêtements plutôt cuir, noirs et rebelles...

La mode, c'est comme une seconde peau pour Lara Stone qui a défilé pour les plus grands ; Louis Vuitton, Lanvin, Valentino; Karl Lagerfeld, Dolce & Gabbana, Givenchy ou encore Jean-Paul Gaultier. Avant la frénésie des défilés, que le top a bien connu surtout à partir de 2006 où elle fut la digne représentante de Miss Sixty, MaxMara, Replay, Sisley et Givenchy, rien de tel que quelques conseils bien choisis par celle qui a fait les couvertures du Elle et du Vogue à plusieurs reprises ; en mars 2005 dans le Vogue Japon, en mai 2006 dans le Vogue français, suivie des "Elle" français et danois.

Bon cela dit, pour porter la sélection de Lara Stone chez NotJustALabel, il faut vraiment avoir la rock'n'roll attitude, sinon, ça ne marche pas. Peu de couleurs donc dans cette sélection destinée autant aux hommes qu'aux femmes. Côté filles, Lara a opté pour le petit blouson en cuir noir très court, revu et corrigé par NotJustALabel dans la mesure où il s'est doté d'épaulettes. Sous le blouson, un top très très ajouré en polyester, à porter avec un soutien gorge noir.

Lara Stone a suivi le précepte de pas mal de filles : à savoir jamais sans ma petite robe noire. Le modèle de JustNotALabel est très moulant, très court et très noir. Un classique dans la garde-robe de toutes les fashionistas qui se respectent.

Côté mâles, Lara Stone a fait dans la douceur. Les modèles sont tout de popeline beige vêtus, même si les formes asymétriques cassent le classicisme du costume veste/pantalon. Du ton sur ton pour les garçons et du noir rebelle pour les filles.

Le prisme de la société vue par Lara Stone en quelque sorte, qui, sous ses faux airs de gentille pin up à la Brigitte Bardot, ne cache pas son penchant pour les cigarettes, le café et les injures dans les colonnes de son interview avec la marque.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience