• Mode
  • Mode de Stars

Kate Moss, Olivia Palermo, Anna Wintour, ou le retour de la fourrure

Article par , le 21/02/2012 à 12h11 , modifié le 21/02/2012 à 12h28 0 commentaire

N'en déplaise à l'association de protection des animaux PETA, aux créateurs comme Stella McCartney qui militent contre le port de la fourrure, les fashionistas osent la fourrure.

Dans les années 80, les top models et autres célébrités comme Claudia Schiffer s'insurgeaient contre le port de la fourrure et leur présence dans les défilés de mode.

Anna Wintour à la FW de Paris
Vingt ans plus tard, Kate Moss, Anna Wintour et Olivia Palermo, trois personnalités influentes du monde de la mode osent braver cet interdit. Fini le tabou de la vraie fourrure, et de la souffrance animale, les personnalités ont sorti fièrement leur manteau de fourrure lors de la dernière Fashion Week parisienne. Figure emblématique de la mode, Kate Moss, a multiplié les apparitions bling-bling. Chaussées de bottes en peau Louboutin et d'un manteau de vison XXL, la top model ne passait pas inaperçue place Vendôme.
Olivia Palermo à la FW de Paris

Dans son sillage, d'autres personnalités de la mode lui ont emboité le pas, à commencer par la patronne du Vogue Américain Anna Wintour et la socialite Olivia Palermo, suivie de près par l'actrice Kirsten Dunst.

Kirsten Dunst à Paris
Mais si les anti fourrures n'ont pas perturbéla bonne tenue des défilés de la fashion Week, les anti fourrure n'ont - à n'en pas douter - pas encore dit leur dernier mot.

 

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience