• Mode
  • Mode de Stars

Elie Saab : Retour au chic parisien face à une Daisy Lowe conquise !

Article par Nadia Benleulmi , le 10/03/2011 à 14h39 , modifié le 10/03/2011 à 15h51 0 commentaire

Elie Saab n'a pas fait exception, et nous a une fois de plus transporté dans un monde où la femme est reine...

Mercredi 9 mars, dernier jour de la Fashion Week de Paris, étaient attendus quelques uns des plus gros défilés de cette folle semaine fashion... Et si le défilé Louis Vuitton a fait sensation en invitant Kate Moss et Naomi Campbell sur le podium, ainsi que celui de Miu Miu avec son parterre de stars sur le front row, c'était sans compter sur le formidable Elie Saab, qui a une fois de plus tenu ses promesses mode !

Devant son fils Elie Saab Jr., installé près de la brit-girl Daisy Lowe (qui n'est autre que la belle-fille de Gwen Stefani), mais aussi des actrices Fan Bing Bing et Elodie Navarre, le créateur libanais nous a dévoilé une collection Automne-Hiver 2011/2012 à couper le souffle, s'inspirant avec grâce du chic parisien.

Défilé Elie Saab

En une seconde, sur une musique signée Michel Gaubert, le roi du drapé nous a envoûté avec son show élégant, où des silhouettes raffinées et tellement féminines déambulaient... Robes smart, marquées à la taille de fines ceintures, jupes à godets joliment sixties et si modernes à la fois, fourreaux précieux, combinaisons tendance, rien n'a été laissé au hasard, bien au contraire...

La femme est célébrée, elle est parée de couleurs chaudes et intenses telles que le prune, le rouge vermeil, le gris-nuage, ou l'indétrônable noir, pour une allure captivante qui saura illuminer aussi bien le macadam que les tapis rouges. Bien évidemment des touches plus douces s'imposent sur le catwalk avec allures sublimées de toilettes sable-blond, pour un podium des plus harmonieux.

Mousseline imprimée, crêpe de laine vierge, fourrure de renard, et autres pièces en cuir, des matières nobles pour une ligne époustouflante... On valide, on adore, on adopte !

Et ce n'est pas les hurelements des photographes avides de toujours plus de photos qui auraient pu gâcher ce voyage éphémère au coeur de ce vestiaire des plus sensuels.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience