• Mode
  • Mode de Stars

Avant Nicolas Ghesquière, Kristen Stewart trouvait le monde de la mode "superficiel"

Article par , le 14/01/2014 à 17h05 , modifié le 14/01/2014 à 18h57 0 commentaire

Kristen Stewart a longtemps été considérée comme le vilain petit canard de la fashionsphère. Et pour cause, l'actrice ne s'intéressait pas à la mode. Grâce à Nicolas Ghesquière, elle a changé d'avis...

Jeans troués, tee shirt informes, chaussures masculines et même sandales avec chaussettes... Kristen Stewart n'a jamais brillé par son look. Avant d'être propulsée sur les tapis rouges, l'actrice, repérée par les paparazzis à ses débuts, dans la rue, avait des allures d'adolescente pommée. Elle sera d'ailleurs longtemps considérée comme le vilain petit canard de la fashionsphère, du fait de ses accoutrements, loin des clichés hollywoodien. Les raisons sont simples : l'interprète de Bella, dans Twilight, ne s'intéressait pas au monde de la mode, qu'elle considérait comme "superficiel". Une explication donnée par la jolie brune, lors d'une interview donnée à Flare Magazine.
 
Depuis son shooting photo pour la fragrance Rosabotanica, de Balenciaga, conduit par Nicolas Ghesquière, Kristen Stewart a tout de même changé d'avis. "Avant cette séance photo, c'était toujours de la torture". L'ancien directeur artistique de la maison de couture française, désormais chez Louis Vuitton, a donc convaincu l'actrice et changé sa vision des choses. Elle le décrit d'ailleurs, aujourd'hui, comme "un véritable artiste" (qui pourrait dire le contraire, sincèrement ?)

Mademoiselle Stewart semble même avoir pris goût aux flashs. Elle a été annoncée comme étant la nouvelle égérie Chanel, en fin d'année 2013. Selon les dires, la campagne aurait été shootée par le Karl Lagerfeld, dans le plus grand des secrets. Cette collaboration est donc plus qu'attendue. Histoire de voir, à nouveau, ce que vaut Kristen Stewart, devant l'appareil.
 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience