La mode italienne va combattre l'anorexie

Article le 28/12/2006 à 16h37 , modifié le 12/11/2008 à 14h53 0 commentaire

Le milieu de la mode italien s'est engagé à combattre l'anorexie dans un manifeste publié récemment. Ce document reprend la volonté, déjà affichée par l'Espagne et le Brésil, de bannir les mannequins ultra-maigres qui font rêver les adolescentes.
A travers les défilés et les photos de mode, les professionnels italiens vont "valoriser un modèle de beauté sain, solaire, généreux, méditerranéen, que l'Italie a contribué historiquement à diffuser au niveau international". Dans le pays de Monica Bellucci, on affirme que ce modèle "peut être encore aujourd'hui une proposition esthétique positive pour les femmes (...) du monde entier". Les défilés de mode de Milan et Rome devraient avoir plus fréquemment recours aux mannequins dotés de mensurations généreuses (tailles 42 et 44 françaises).
L'objectif explicite est d'éviter que la mode contribue à favoriser l'anorexie, ce trouble alimentaire qui a provoqué en novembre la mort d'une jeune mannequin brésilienne.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience