Vive la crise : les créateurs s'invitent chez H&M, Monoprix....

Article par , le 13/11/2009 à 15h50 , modifié le 13/11/2009 à 18h10 0 commentaire

Quel est le point commun de Jimmy Choo, Sonia Rykiel, Erotokritos, Anne-Valérie Hash ? Toutes ces marques ont collaboré avec des enseignes de grande distribution comme H&M, Monoprix...

C'est l'événement de la rentrée : Jimmy Choo arrive chez H&M le 14 novembre. Et si le petit monde de la mode attend avec impatience de découvrir ses modèles, il y aura beaucoup d'appelées mais peu d'élues... Car qui dit mini collection dit série limitée, avec très peu de pièces disponibles. De quoi faire des déçues.

Géraldine Dormoy, journaliste et auteur du blog Café Mode a eu le privilège de pénétrer en avant-première dans le showroom de la marque. Verdict ? Avis mitigé sur les sacs, plus positif sur les chaussures à quelques réserves près. Et si on peut critiquer les modèles, les modeuses saluent l'initiative de la marque qui propose des modèles vendus entre 99 € et 199 € alors que, d'ordinaire, une paire de Jimmy Choo dépasse allégrement les 500 € voire beaucoup plus selon les modèles...

Le premier à avoir  compris l'intérêt de s'associer à une enseigne comme H&M, c'est Karl Lagerfeld, depuis Victor & Rolf, et Sonia Rykiel prochainement ont décidé de relever le défi.Chez Monoprix aussi, on a bien compris l'intérêt à prendre des créateurs de mode comme têtes de gondole : avec Erotokritos, April May et Anne-Valérie Hash, Monoprix s'est forgé une image glamour et tendance... De quoi séduire une clientèle urbaine jeune et branchée... 

Quant aux créateurs, qu'ont-ils à y gagner ? Une promotion mondiale dans le cadre de la campagne H&M, une exposition que les pros de la communication n'oseraient même pas espérer dans leurs rêves les plus fous et une notoriété positive auprès d'une nouvelle clientèle. Une bonne façon pour ces marques élitistes de changer leur image et d'attirer une nouvelle clientèle. CQFD.

 
Envoyer cette page à un ami
Les champs marqués par une étoile * sont obligatoires.


de Mode
logAudience