• Mode
  • Shopping
Dossier :Tendance mode : Réhabilitons la Province !

Paris, capitale de la mode ? Pas si sûr... la preuve avec les indispensables mode, made in province !

Marinière Maje
Lassés du triptyque parisien titi-trench-baguette de pain qui ne fait plus rêver personne, la mode se retourne vers des contrées plus lointaines, celles que les gens de la capitale nomment avec effroi "la Province", et qui désignent pour le reste du monde, la France. N'en déplaisent aux provinciaux, c'est à leur tour de faire la tendance. Fini le temps où l'on se faisait moucher par les "élégant(e)s Parisien(ne)s" ! C'est à nous de donner le ton.
Mais ne soyons tout de même pas trop durs à l'égard de notre capitale qui le reconnait elle-même : oui, la Province a du bon. Ce nouveau phénomène porte même un nom, ou plutôt un verbe, créé spécialement pour l'occasion : "provinciser". Grosso modo, je provincise quand je porte mon béret basque, tu provincises quand tu portes tes spartiates tropéziennes, ils provincisent lorsque, pour être à la page, les modeux se mettent à la Province, etc.
Et la preuve en est qu'il suffit de jeter un œil dans n'importe quel dressing qui se respecte pour se rendre compte que la Province s'y est établie. Pour de bon. Et là, je ne parle pas des quenelles lyonnaises ou des arènes de Nîmes, mais bel et bien de mode. Les créateurs ne sont d'ailleurs pas restés insensibles à ce phénomène, et de plus en plus de marques estampillées « produit régional » sont en phase de conquérir la fashion mondiale. Citons, de tête et sans ordre de préférence, le Mont Saint-Michel, Petit Bateau, Saint-James, etc. Vous voyez, vous aussi vous en avez dans vos placards !
A armes égales, un petit provincial donne sa leçon de style aux Parisien(nes) - les Provinciaux, eux, savent tout cela. Et pas de mauvaise foi possible, seul(e)s devant votre ordinateur, à lire ce sujet.

Sommaire :
logAudience